Cela fait près de sept ans que Dodge a cessé de produire des Viper, mais la marque continue d'écouler le stock restant. Stellantis a publié ses résultats de vente pour le premier trimestre 2024, et les données montrent que le constructeur a vendu une Viper au cours des trois premiers mois de l'année.

Dodge est également déjà à mi-chemin du nombre de ventes du modèle en 2023. Il en a vendu deux l'année dernière, toutes deux au cours du dernier trimestre.

Galerie: 2016 Dodge Viper ACR

Depuis l'arrêt de la production, Dodge a vendu une poignée de voitures. Quatre ont été achetées en 2021, et quatre autres en 2020. Aucune n'a été vendue en 2022, alors peut-être que c'est le début d'une reprise.

La troisième génération de Viper a été commercialisée pour la première fois en 2013, sous le nom de SRT Viper pendant les deux premières années. Elle a été fabriquée à l'usine de Dodge de Conner Avenue à Detroit jusqu'en août 2017.

Le constructeur automobile a associé l'apparence terrifiante du modèle à un moteur V-10 de 8,4 litres qui développait initialement 640 chevaux et permettait d'atteindre les 100 km/h en 3,5 secondes. La puissance est passée à 645 chevaux en 2015.

La troisième version de la Viper n'a jamais atteint le même niveau de ventes que les générations précédentes. Elle a connu sa meilleure année en 2014 avec 760 exemplaires, bien en deçà des plus de 1 000 exemplaires vendus au milieu des années 2000. La voiture de sport surpuissante n'a peut-être pas trouvé preneur dans l'Amérique de l'après-récession, mais elle continue d'attirer l'attention des acheteurs longtemps après que Dodge a mis fin à sa production.

Galerie: Deux Dodge Viper s'affrontent