Il n'y a pas de pause dans le développement. Bien que cela ne fasse que quelques mois que Porsche a mis à jour la Taycan, le travail est déjà en cours sur le modèle de deuxième génération. Bien que l'actuel véhicule électrique sportif ait fait l'objet de modifications substantielles à l'occasion de sa révision de mi-cycle, d'autres améliorations sont prévues pour la prochaine itération.

La responsable des systèmes de charge et d'énergie de la Taycan, Sarah Razavi, a confirmé dans une interview accordée au magazine australien CarSales qu'une nouvelle Taycan était déjà en cours de développement. Elle a admis que la plateforme J1, sur laquelle repose également l'Audi E-Tron GT, a été poussée au maximum et que Porsche doit trouver autre chose. Bien que cela n'ait pas été précisé, peut-être que la prochaine génération de voitures passera à la plateforme SSP Sport déjà annoncée qui servira de base à un grand SUV électrique à trois rangées de sièges.

Porsche Taycan Turbo GT

"La prochaine génération ? Oui, évidemment, une fois que nous avons sorti un modèle, nous commençons déjà à travailler sur le suivant, donc nous sommes en train de créer des idées [et de nous demander] ce que nous devrions améliorer pour la prochaine génération. Je pense que nous avons fait du bon travail en tirant le maximum de la plate-forme actuelle. Nous allons probablement assister à une évolution de la plateforme".

Razavi a admis que l'architecture J1 "a certainement des limites" et que l'objectif d'une suite à la Taycan actuelle sera d'obtenir une plus grande autonomie. En attendant, le modèle révisé présenté en février promet jusqu'à 677 km d'autonomie WLTP, soit un bond de 175 km ou 35 %. Les chiffres de l'EPA ne sont pas encore connus. À la question de savoir si des batteries à semi-conducteurs sont prévues, Mayk Wienkötter, spécialiste produit de la Taycan, a laissé entendre que la technologie pourrait ne pas être prête à temps :

"Nous y travaillons, bien sûr, mais donner un délai pour qu'elle soit prête ? Il est beaucoup trop tôt, trop tôt [pour le confirmer]. Ce n'est pas prêt dans un ou deux ans. C'est pour bientôt, mais cela prendra du temps".

 

Porsche pourrait facilement intégrer une plus grosse batterie, mais cela augmenterait le poids d'un véhicule électrique déjà lourd. Razavi a indiqué que les ingénieurs devaient "trouver le juste milieu" afin de ne pas surcharger la Taycan, mais aussi d'éviter que les propriétaires ne souffrent d'anxiété liée à l'autonomie.

Avec une Taycan de deuxième génération confirmée, vous vous demandez probablement ce qu'il en est de la Panamera. Un rumeur Autocar de septembre 2022 prétend que cette dernière évoluera vers un EV plus grand positionné au-dessus de la Taycan tout en utilisant la même plateforme SSP Sport. Il est trop tôt pour en être certain, mais une Panamera électrique ne signifierait pas nécessairement la fin du modèle à essence.

Après tout, le nouveau Macan EV coexistera pacifiquement avec le modèle à moteur à combustion interne pendant plusieurs années, tout comme les voitures de sport Boxster et Cayman électriques et à essence. Cela dit, le crossover de la première génération et les modèles 718 actuels ont été progressivement retirés du marché dans l'Union européenne en raison de réglementations plus strictes.