Après avoir été annoncé par un teaser publié il y a quelques jours, l'Omoda 7, le deuxième modèle de la marque appartenant au groupe Chery, a fait ses débuts au salon de l'automobile de Pékin. Plus grand que l'Omoda 5 (4,64 mètres de long contre 4,4), il s'inscrit dans le segment des SUV de taille moyenne comme le Toyota RAV4, le Honda CR-V et le Ford Kuga, pour ne citer que quelques exemples.

Il est encore trop tôt pour parler de prix, mais nous savons que l'Omoda 7 arrivera en France au cours de l'année 2025.

Un SUV pour le monde entier

Comme c'est de plus en plus souvent le cas avec les marques chinoises, l'Omoda 7 a également été conçu et dessiné non seulement pour plaire aux automobilistes chinois, mais aussi pour avoir son mot à dire sur tous les marchés. Y compris en Europe.

Les lignes sont anguleuses et tendues, avec un nez pratiquement vertical et une lunette arrière particulièrement inclinée, tandis que le toit est presque complètement parallèle au sol, se rapprochant ainsi du monde des fastbacks. D'une manière générale, le style diffère de celui de l'Omoda 5, plus aérodynamique et plus élancé, comme pour donner l'impression d'une plus grande longueur (4,64 mètres).

Omoda 7

Omoda 7

Il n'y a pas encore d'images de l'intérieur, mais le communiqué de presse prévoit la présence d'un écran central coulissant de 15,6 pouces pour le système d'info-divertissement, équipé d'un assistant vocal "quatre zones", suggérant ainsi la présence de microphones à l'avant et à l'arrière, afin de mieux comprendre les commandes des différents occupants. Il y a également un système d'annulation active du bruit et un autre dédié à la diffusion de différents parfums. 

On ne sait pas grand-chose non plus sur le moteur. Pour l'instant, Omoda se contente de parler d'une motorisation rechargeable qui, avec un réservoir d'essence plein et des batteries chargées à 100 %, promet plus de 1 200 km d'autonomie. Contrairement à l'Omoda 5, l'Omoda 7 ne devrait pas avoir de variante 100% électrique. 

Galerie: Omoda 7, présenté au salon de l'automobile de Pékin