Remontons un peu le temps. Avant la Ferrari 296 GTB , la 488, ou encore la 360, il y avait la F355. Certains pourraient dire que c’est un joyau négligé dans l’histoire de Ferrari et cette vidéo de cinq minutes nous rappelle qu’il ne faut jamais l’oublier.

La F355 marquait le passage de Ferrari au 21e siècle. Construite de 1995 à 1999, c’était une voiture analogique à l’aube de l’avenir numérique. Son V8 de 3,5 litres était le premier moteur à cinq soupapes de l'entreprise, produisant 375 chevaux tout en atteignant une ligne rouge de 8 500 tr/min. Une transmission manuelle à six vitesses gérait la puissance, du moins au début. En 1997, Ferrari a proposé pour la première fois sa boîte de vitesses F1 à six rapports avec palettes au volant, marquant le début de la fin des emblématiques boîtes manuelles de la marque.

Montez le volume et profitez du son d'un V8 Ferrari vieux de 25 ans

L'action commence avec le moteur qui résonne dans la campagne, suivi d'une séance photo. Et pas besoin de superposer une musique par-dessus lorsque votre moteur sonne aussi bien !

Malgré la beauté de cette vidéo et le plaisir de revoir une F355, il faut noter que ce n’est pas une reine du garage. Regardez attentivement et vous verrez que la voiture présente une certaine usure. La peinture noire est effacée par endroits sur la console et on constante quelques éclats de pierre. Le compteur kilométrique indique 36 697 km, ce qui n'est pas un chiffre élevé mais dans un monde où les supercars sont testées sur quelques centaines de kilomètres puis garées dans un garage climatisé, il est agréable d'en voir une qui vit sa meilleure vie.