La marque au losange vient de dévoiler les chiffres de son premier semestre 2016.

C’est avec un chiffre d’affaire en hausse de 13,5% que Renault a débuté le premier semestre de l’année 2016. La direction reste convaincue que ces résultats démontrent la pertinence de la stratégie du groupe avec notamment les nouveaux modèles proposés à la vente et son implantation géographie de plus en plus large au niveau mondial. 

C’est grâce à 1,57 millions de véhicules vendus que ce record a pu avoir lieu. Ce chiffre représente une hausse de 13,4% des immatriculations. 

La marge opérationnelle du groupe est passée de 6,1% du chiffre d’affaire au premier semestre 2016 contre 4,9% pour la même période en 2015 ce qui représente +40,6%.

« Les résultats du premier semestre démontrent la pertinence de notre stratégie. Le succès de nos nouveaux modèles, la diversité de nos expositions géographiques et la mobilisation de tous nos collaborateurs, nous ont permis d’établir un nouveau record de marge opérationnelle au premier semestre et d’envisager l’année avec confiance » a déclaré Carlos Ghosn, Président-directeur général de Renault.

A lire aussi : Business : ça plane pour le groupe Daimler/Mercedes

Et les ambitions de la marque restent élevées avec une croissance totale attendue pour 2016 de 1,7% au niveau mondial et de 5% pour le marché européen. Ces chiffres laissent prévoir deux autres semestres aussi bons avec l’arrivée de nouveaux modèles dans le catalogue.

Cependant certains chiffres pourraient ne pas être aussi élevés du fait du recul de certains marchés comme le Brésil (de -15 à -20%) ou la Russie (-12%).