La version D4 de la nouvelle Volvo V60 à l'essai !

Volvo renouvelle un de ses best-sellers avec cette nouvelle génération de Volvo V60, dérivée de la berline S60. Basée sur la plateforme SPA des dernières productions de la marque, cette nouvelle V60 reprend les qualités des dernières Volvo XC60, XC90, S90 ou encore V90, et perpétue la tradition des breaks scandinaves, malgré le succès grandissant des SUV sur le marché.

Avec un design emblématique, beaucoup de coffre et une technologie dernier-cri, elle souhaite s'attaquer à ses rivales allemandes, et notamment à l'Audi A4 Avant. Nous vous invitons à bord de cette nouvelle Volvo V60 Inscription Luxe, dotée du moteur diesel quatre cylindres D4 fort de 190 chevaux, pour ce nouvel essai !

Élégance et émotion

La Volvo V60 a grandi : par rapport à la précédente mouture, elle mesure désormais 4,76 mètres de long, soit un allongement de 13 centimètres, qui a permis d'améliorer la vie à bord et également la capacité du coffre, qui gagne près de 100 litres. Avec un style plus élancé et épuré, elle est toutefois 6 centimètres plus basse, et culmine à 1,43 mètre de haut.

On y retrouve la recette des dernières Volvo, à savoir la fameuse signature lumineuse du marteau de Thor en forme de T allongé, ainsi que des lignes discrètement ciselées, pour un esprit sportif dénué de toute agressivité. L'arrière est quant à lui traité de manière à élargir visuellement la poupe, avec des feux en forme de L qui se prolongent sur les côtés de la lunette arrière.

Essai Volvo V60 D4 2019

Une finition digne d'une allemande

À bord, vous ne serez pas dépaysés avec une ambiance intérieure similaire aux derniers modèles de la marque : la présentation est soignée et les matériaux flatteurs, avec un choix de cuirs et de plastiques moussés, agrémentés par des inserts en bois véritable ou en aluminium du plus bel effet. On retrouve avec plaisir l'excellent système audio signé Bowers & Wilkins avec sa puissance de 1200 W, qui nécessitera toutefois un effort de 3'300 € en option.

La technologie est mise en avant avec un grand écran tactile vertical de 9 pouces situé au cœur de la planche de bord, ainsi qu'un large écran de 12,3 pouces personnalisable faisant office de combiné d'instrumentation, distillant toutes les informations utiles à la conduite directement en face du conducteur. Les systèmes de sécurité active et passive sont nombreux, et sont complétés par des systèmes de conduite semi-autonome : ils contribuent à permettre à Volvo de tenir sa promesse de diminuer le nombre de blessés à bord de ses véhicules.

Quant à l'espace de chargement, il est généreux avec un volume de coffre de 529 litres (soit une progression de 100 litres par rapport à la précédente mouture !), pouvant passer à 1364 litres au maximum une fois les sièges rabattus. Ainsi, elle fait mieux que l'une de ses principales concurrentes, l’Audi A4 Avant, avec ses 505 litres.

Essai Volvo V60 D4 2019

Un châssis réussi et une motorisation sobre

Sous le capot de cette nouvelle V60, Volvo propose une gamme de motorisations diesel allant de 150 à 190 chevaux, ainsi que des motorisations essence allant de 190 chevaux à 390 chevaux pour la version hybride T8 Twin Engine la plus puissante. Notre modèle d'essai est quant à lui équipé de la motorisation quatre cylindres diesel D4, forte de 190 chevaux et 400 Nm de couple.

Bien que cette motorisation diesel soit assez bruyante à l'usage, l'insonorisation à bord est soignée, et vous ne serez pas dérangés par son grondement et ses vibrations lors de vos trajets. Un confort cher à Volvo que l'on retrouve au volant, avec une boîte automatique Geartronic 8 souple et dont les passages de rapports savent se faire oublier, même si on aurait apprécié des palettes au volant pour maîtriser le contrôle de la boîte dans certaines situations de conduite, le passage manuel des rapports restant toutefois possible au levier. Pour plus de réactivité, une simple rotation sur la molette de sélection de mode de conduite vous permettra d'opter pour un mode Dynamique qui porte bien son nom, ou bien de personnaliser le comportement de la voiture avec un monde Individual, qui peut également agir sur la suspension pilotée, disponible en option, la voiture étant toutefois déjà bien équilibrée avec les suspensions de série.

Le châssis des dernières Volvo brille toujours sur cette nouvelle V60 par son excellent compromis entre confort et tenue de route : les virages s'enchaînent avec aisance, même si on aurait apprécié une meilleure remontée d'informations dans la direction. Une philosophie assumée par Volvo qui met le confort au premier plan, et qui fait de cette V60 un véritable compagnon de route pour les longs trajets, notamment sur autoroute qui reste son terrain de prédilection. Ici, la puissance et le couple généreux feront des dépassements une simple formalité, avec un 0 à 100 km/h effectué en 7,9 secondes, tandis que les nombreuses aides à la conduite apportent un véritable supplément de confort et de sérénité.

Essai Volvo V60 D4 2019

En conclusion

La Volvo V60 est de retour avec une nouvelle génération qui met en avant l'élégance, la sérénité et la technologie, avec un vrai gain à l'intérieur, en habitabilité mais surtout avec un volume de coffre en nette hausse. Elle s'adresse à tous ceux qui ne souhaitent ni un SUV, ni un monospace, ni une berline, mais un véhicule polyvalent adapté pour les longs voyages en famille, avec un esprit suédois qui véhicule une conception différente du luxe. Une excellente alternative aux ténors allemands du segment !

Au niveau de la consommation, Volvo annonce une consommation mixte de 4,5 l/100 km, mais en pratique, il vous faudra compter environ un à deux litres de plus. Quant aux émissions de CO2, elles s'affichent sur cette version à 119 g/km, ce qui engendrera un malus écologique de 45 €.

En parlant de budget, la Volvo V60 est proposée à un tarif d'entrée de 37'500 € pour une Volvo V60 D3 150 BVM6. Notre modèle à l'essai, une Volvo V60 Inscription Luxe D4 190 Geartronic 8, est proposé à partir de 58'300 €, hors options.

Photos : Tran HA / Motor1.com

Essai Volvo V60 D4 2019
Points positifs Points négatifs
Son style élégant et épuré La sonorité du diesel à l'extérieur
Un châssis bien dosé Des options assez onéreuses
Le volume de chargement généreux Absence de palettes au volant

 

Volvo V60 Inscription Luxe - 2.0 D4 190 Geartronic 8

Motorisation Diesel D4, 4-cylindres en ligne, 1969 cm³, 16 soupapes, injection directe
Puissance 190 chevaux / 400 Nm
Transmission Boîte automatique à 8 rapports
Type de transmission Traction avant
0-100 km/h 7,9 secondes
Vitesse maximum 220 km/h
Poids 1739 kg
Volume de coffre 529 litres / 1364 litres
Places 5
Economie de carburant Urbain : 5,3 l/100 km / Extra-urbain : 4,1 l/100 km / Mixte : 4,5 l/100 km
Prix de base 37'500 €
Prix de la version testée 58'300 €

Galerie: Essai Volvo V60 D4 2019

Photo: Tran HA