Essai Volkswagen Amarok 3.0 V6 TDI - Le nouveau chic ?

Alors que les SUV ont peu à peu supplanté les traditionnelles berlines et breaks durant la dernière décennie, l’heure est à la démocratisation… des pick-up ! Ceux qui sont la norme outre-Atlantique sont encore considérés comme utilitaires chez nous. Mais alors que l’on se trouve dans une période charnière sur le segment, que de nouveaux acteurs ont flairé le filon et débarqueront dans les mois à venir, Renault et Mercedes pour ne citer qu’eux, d’autres ont déjà entamé la métamorphose de ces véhicules devenus politiquement incorrects. Et de l’outil de travail rustique, passe-partout, dans lequel on jette pêle-mêle la tronçonneuse et le tas de bûches, on passe à un véhicule civilisé, premium, presque tendance, mais toujours aussi musclé.

C’est le cas du Volkswagen Amarok qui à la veille de souffler sa septième bougie s’est offert, fin 2016, un restylage. Un vrai. Aussi bien à l’extérieur, plus élégant, qu’à l’intérieur, plus chic, que sous le capot, plus puissant que jamais. Un pick-up à l'assaut des villes ? Réponse au volant du tout dernier Volkswagen Amarok 3.0 V6 TDI Aventura !

ESSAI Volkswagen Amarok V6 3.0 TDI

Imposant et (presque) élégant 

Si les pick-up deviennent progressivement plus civilisés, ils ne sont pas encore prêts à envahir nos centre-villes. Dimensions obligent. 2,22 mètres de large, rétroviseurs de camion compris, 5,32 mètres de long, 1,83 m de haut, cet Amarok ne rentrera pas dans tous les parkings. Mais pour que les autres automobilistes vous cèdent le passage, il est parfait ! Il faut dir...