Premier contact - La Lamborghini Aventador S, le douze cylindres à l'italienne

Les Italiens qui ont passé leur enfance dans la région de Modène vous le diront. L'audition est un sens qu'il faut savoir cultiver depuis l'enfance. Je me souviens encore, enfant, entendre de loin le bourdonnement d'un V12, et descendre quatre à quatre les escaliers de la maison de ma grand-mère, pour admirer le spectacle unique qui en découlait.

Oui, dans le monde de l'automobile, il y a plusieurs catégories. Les voitures, les voitures de sport, les supercars, mais les autos équipées d'un V12 atmosphérique, c'est encore autre chose. Et quand il s'agit d'une Lamborghini, badgée d'un S, c'est encore plus spectaculaire.

2017 Lamborghini Aventador S Coupe
2017 Lamborghini Aventador S Coupe
2017 Lamborghini Aventador S Coupe
2017 Lamborghini Aventador S Coupe
2017 Lamborghini Aventador S Coupe

Pour en savoir plus, je me suis rendu à Valence. Là-bas, sur ces terres espagnoles, l'Aventador S n'attendait qu'à être apprivoisée, sur route comme sur circuit. Surtout, Madeleine de Proust, pour profiter de ce fameux V12 atmosphérique et de ses améliorations.

4x4x4x4

Non, Lamborghini n'a pas inventé un nouveau type de véhicule. L'Aventador S, c'est quatre roues motrices, quatre roues directrices, quatre suspensions actives et quatre modes de conduites. C'est simple, non ? Cette Aventador S reçoit des évolutions supérieures, des petits détails qui en changent profondément l'efficacité de l'hypercar, comme aime l'appeler la marque au taureau.

Comme à l'accoutumée, le S rime avec mise à niveau à 360°. Ce fut déjà le cas avec la Miura S, l'Islero S, l'Urraco S et la Countach S. La magie est toujours là avec l'Aventador S, en se substituant à l'ancienne hy...