Tremblement de terre dans le monde du rallye : l'équipe Volkswagen, qui domine la discipline depuis 2013 avec Sébastien Ogier, quittera le WRC à l'issue de cette saison 2016.

Après l'annonce du départ d'Audi du Championnat du monde d'endurance à l'issue de cette saison, le Groupe VAG stoppera un nouveau programme d'envergure puisque Volkswagen se retirera du WRC à l'issue de cette année.

Voir : Sébastien Ogier remporte son quatrième titre de champion du monde

Depuis 2013, année de son arrivée dans la discipline, la Polo R a fait figure de référence dans la discipline avec 43 victoires sur 52 épreuves disputées, Sébastien Ogier ayant remporté quatre titres mondiaux consécutifs, en dominant outrageusement la concurrence. Le Français devra se trouver un autre employeur l'an prochain, tout comme ses équipiers Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen.

Si Volkswagen avance des raisons économiques et de réduction des budgets, nul doute que le scandale du Dieselgate, affectant financièrement le constructeur allemand depuis la fin de l'année dernière, soit l'une des raisons majeures de cette décision, ainsi que celle de l'arrêt du programme WEC de Audi, les deux marques visant par ailleurs à repositionner leur image.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

"Nous devons concentrer nos efforts sur les importantes technologies futures".

Volkswagen fait face à d'énormes défis”, a déclaré Frank Welsch, membre du directoire de la marque chargé du développement. “Avec l'expansion à venir de l'électrification de notre gamme de véhicules, nous devons concentrer nos efforts sur les importantes technologies futures.”

Nous avons de loin dépassé nos objectifs sportifs en WRC, et réalignons maintenant Volkswagen Motorsport pour mettre en avant les technologies du futur de façon plus nette.”

Bien sûr, nous regrettons beaucoup ce départ du WRC - car cela a été le chapitre le plus victorieux dans l'histoire de la marque en sport automobile. L'équipe a réalisé de grandes choses”, ajoute Sven Smeets, directeur de Volkswagen Motorsport. “En même temps, notre vision va fermement de l'avant, car nous sommes conscients des grands défis qui attendent l'entreprise tout entière.”

Nous voulons que notre réalignement contribue au succès de la marque Volkswagen. À partir de maintenant, l'accent est mis sur les technologies à venir en sport automobile et notre gamme sportive clients, où nous nous positionnerons nous-mêmes de façon plus large et attractive.” 

Abonnez-vous à la newsletter