Il y a un peu plus de 45 ans, Mercedes-Benz présentait un nouveau modèle pour le Salon de Genève de 1970. À l’époque, le constructeur allemand voulait créer une automobile capable de remplacer la mythique 300 SL, fleuron incontesté de la marque. C’est dans ce contexte que la marque à l’Étoile dévoile la C111.

Présentée en livrée orange, elle fait des débuts remarqués et couronnés de succès, puisqu’avant même que Mercedes ne la commercialise ou ne dévoile des tarifs, certains propriétaires s’empressent de la commander.

Malheureusement, les années 70 sont marquées par la crise pétrolière et les règlementations anti-pollution se durcissent. La C111, empruntant un moteur Wankel très polluant ne semble alors plus adaptée. C'est ce qui va précipiter la fin du projet, et la descendante de la digne 300 SL reste alors dans les tiroirs. Il faudra attendre 2003 pour que la Mercedes-Benz SLR, produite à moins de 1800 exemplaires, prenne finalement sa place.

Pour rappel, la C111, dotée d'un moteur de 345 ch, passe le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes, et peut atteindre une vitesse maximale de 300 km/h.

Le nombre d’exemplaires produits reste incertain mais on estime la production à une vingtaine de modèles. Et l'un d'entre eux a été immortalisé par notre photographe ! Évidemment en livrée orange, conformément à la version de 1970, du Salon de Genève, cette Mercedes C111 a été aperçue près de la station de métro "South Bank" à Londres. Le pilote de F1 Lewis Hamilton a eu le privilège de la conduire depuis le Mercedes-Benz Center de Brooklands, situé à 45 minutes de la capitale anglaise, jusqu’à Londres.

Abonnez-vous à la newsletter

La Mercedes C111 surprise à Londres photos exclusives

Photo: KVC