Créé en 1965, le préparateur Alpina n’a cessé de se développer depuis, jusqu’à devenir un constructeur à part entière en 1983. La firme allemande est spécialisée dans l’amélioration des BMW, et connaît un véritable succès aux États-Unis, son premier marché, et au Japon, le second, où elle va vendre son 5000e véhicule depuis 1979.

Le petit constructeur allemand y jouit d’une belle réputation. Via son distributeur, Nicole Automobile, Alpine a vendu 5000 autos depuis 1979. En 2009, 3000 Alpina avaient été vendues. Un succès qui s’est accéléré ces dernières années, puisque les 4000 voitures livrées ont été atteintes en 2014.

Lire aussi : La Bugatti Chiron fait ses premiers tours de roues au Japon

La 5000e Alpina vendue au Japon sera une Alpina B7 Bi-Turbo, dernière-née de la gamme Alpine. Cette voiture est basée sur la grande berline de BMW, la Série 7, et est dotée d’une V8 4,4 litres biturbo de près de 608 chevaux, et peut atteindre les 310 km/h, tout en passant de 0 à 100 km/h en moins de 3,8 secondes.

2017 BMW Alpina B7: First Drive
2017 BMW Alpina B7: First Drive
2017 BMW Alpina B7: First Drive

Pour cette année 2016, le petit constructeur allemand Alpina compte vendre cette année 1600 voitures, et compte évidemment sur son second marché pour se renforcer.

Lire aussi : Alpina devrait prochainement s'attaquer aux SUV

Abonnez-vous à la newsletter

2017 BMW Alpina B7: First Drive