Si la GT-R est aujourd'hui reconnue comme étant la supercar la plus "abordable" de sa catégorie, la marque japonaise a décidé de revoir son tarif à la hausse en France. Une hausse non négligeable de 11€ qui place non plus la GT-R à partir de 99'900€ en France mais à partir de 99'911€ ce qui en fait tout simplement le prix de départ le plus cher de l'histoire pour une GT-R !

On ne comprend pas vraiment les revendications de Nissan quant à cette augmentation significative qui rebutera sans doute bon nombre d'acheteurs. Est-on au cœur d'un scandale chez Nissan ? Que se passe-t-il au sein de la firme japonaise pour augmenter aussi drastiquement le prix de sa supercar ? Tant de questions qui resteront sans doute sans réponses mais qui ont le mérite de soulever le débat quant à l'avenir du constructeur japonais.

Nissan GT-R 2017
Nissan GT-R 2017
Nissan GT-R 2017

Le petit clin d'œil à Porsche et sa 911 est sûrement volontaire, mais ont-ils seulement pris conscience de cet acte tout bonnement incompréhensible ? Depuis la révélation de cette annonce, c'est tout le monde de l'automobile qui retient son souffle, et le "Dieselgate" pourrait très certainement basculer vers une affaire de second rang vis à vis de cette augmentation tarifaire sans précédent.

Ce tarif de 99'911€ concerne uniquement la version Premium Edition (avec de série : navigation, climatisation automatique, système audio Bose, accès et démarrage mains libres, caméra de recul...) qui inclut désormais l'entretien offert pendant trois ans ou 45'000 km (hors pièces d'usures et pneumatiques) en plus des trois ans de garantie et de convoyage. La Nissan GT-R millésime 2017 a été légèrement modifiée au printemps dernier avec des boucliers revus, une planche de bord de meilleur qualité, et 20 chevaux de plus sous le capot avec un V6 bi-turbo fort maintenant de 570 chevaux.

Lire aussi:

Nissan GT-R 2017