L'acteur américain Leonardo DiCaprio reste très engagé dans la défense de la planète.

L’acteur américain Leonardo DiCaprio vient d’accepter de devenir le nouvel ambassadeur du constructeur de véhicules électriques BYD, basé en Chine. DiCaprio, dont la fondation éponyme s’attaque aux problèmes environnementaux les plus urgents, tout en plaidant pour une meilleure protection de la planète, est un des acteurs les plus engagés en ce qui concerne la cause écologique. À ce titre, il est l’un des premiers à Hollywood à avoir opté pour une Toyota Prius, en lieu et place des habituels SUV blindés particulièrement gloutons en carburant.

"Leo" poursuit donc sur sa lancée en acceptant cette fois de soutenir un constructeur encore peu connu sur le Vieux-Continent : le chinois BYD, spécialisé dans la construction de véhicules 100 % électriques, dont certains exemplaires parcourent d’ores et déjà les rues de Bruxelles en tant que taxis.

Lire aussi : L'Opel Ampera-e débarque en Europe

Quasiment inconnu au bataillon en Europe, BYD rencontre en revanche un grand succès en Chine, où l’on connaît de graves problèmes de pollution liés au trafic automobile. Du coup, il entend bien jouer un rôle majeur dans la production et la distribution de véhicules électriques, et pas uniquement dans l’Empire du Milieu. Rien qu’en 2016, non moins de 84.000 véhicules ont été écoulés par BYD sur le seul marché chinois ! À titre de comparaison, Tesla, pourtant nettement plus populaire, n’a vendu que 54.000 voitures durant la même période...