Cette nouvelle monoplace devrait permettre à Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel de revenir au plus haut !

La saison 2016 devait être celle du succès, il n'en fut rien. Tout au long de la saison, la monoplace italienne pilotée par Sebastian Vettel, quadruple champion du monde, et Kimi Räikkonen, champion du monde 2007, a souffert face aux intouchables Mercedes et aux Red Bull, voire même, les Williams et Force India.

De fait, les espoirs sont importants sur cette nouvelle monoplace qui se doit, pour les 70 ans du cheval cabré, de retrouver les plus hautes marches du podium. D'une part, Ferrari s'est penché sur une amélioration en profondeur de son unité de puissance. Un ensemble qui regroupe le moteur, la boîte de vitesses et le système hybride.

Lire aussi:

Côté dessin général, la voiture reprend les différentes innovations dues au nouveau règlement. Plus large, plus basse et aux trains de roues plus larges, la Ferrari s'offre un nouvel aileron de requin, sur lequel est monté un astucieux petit aileron, d'ores et déjà surnommé T-Wing par les spécialistes. On note également ces prises d'air latérales marquées, très différentes de ce que l'on peut rencontrer au niveau de la concurrence.

Cette nouvelle monoplace devrait prendre la piste ce vendredi, pour un déverminage sur la piste de Fiorano, en Italie, la piste d'essais de la marque italienne. Cette Formule 1 devrait être opposée aux Renault, Mercedes et autres Force India déjà dévoilées. En attendant la McLaren, cet après-midi.

Lire aussi:

2017 - Ferrari SF70H F1