EVE, le futur selon Nio.

La marque chinoise Nio s'est fait connaître en novembre 2016, en dévoilant une supercar électrique forte de 1341 ch : la Nio EP9. Ambitieuse, celle-ci a déjà quelques records à son actif, avec par exemple le meilleur temps sur le circuit du Nürburgring pour un véhicule électrique. Plus récemment, elle a glané le titre de voiture autonome la pus rapide sur le circuit américain des Amériques, dans le Texas. 

Au-delà de ce modèle très exclusif, Nio (également connu sous le nom de NextEV) entend aussi développer une gamme de voitures "grand public". C'est ainsi que le constructeur vient de dévoiler le concept EVE qui, une fois n'est pas coutume, est autonome. Ce prototype est équipé d'un dispositif d'intelligence artificielle baptisé "Nomi" qui lui permet d'interagir en permanence avec les passagers. En théorie, la voiture apprend donc à connaître ses occupants et réagit en conséquence. EVE est outre doté de surfaces vitrées capable de diffuser des informations visuelles, un peu comme un écran classique le ferait.

Nio EVE
Nio EVE

Fort logiquement, le confort a été une des préoccupations majeures des ingénieurs Nio. Les larges portes coulissantes s'ouvrent sur un habitacle baigné de lumière et particulièrement douillet. Avec ses larges fauteuils, le compartiment arrière ferait presque penser à un petit salon. Il dispose en outre d'un siège capable de se transformer en couchette et d'une table pliante.

Hélas, nous ne connaissons pas la fiche technique du concept EVE. Trop ringard peut-être. Ce que l'on sait en revanche, c'est que la start-up entend proposer des voitures autonomes sur le marché américain dès 2020. "Nous sommes ravis d'avoir des voitures électriques autonomes pour les consommateurs américains en 2020 ", a en effet annoncé Padmasree Warrior, PDG de Nio aux États-Unis.

Lire aussi :

Nio Eve concept