Encore une victime du tsunami SUV ?

Le cimetière des berlines disparues ne cesse de grandir. Selon des informations du magazine MAG-X, c'est donc la Lexus GS qui serait aujourd'hui menacée. Ce modèle peine à trouver ses clients et l'avènement d'une nouvelle LS dotée d'un moteur plus raisonnable pourrait définitivement l'enterrer. Lexus voudrait éviter ainsi une éventuelle cannibalisation des ventes entre ces deux modèles dotés d'un V6. Pourtant, GS et LS n'occupent pas vraiment le même segment.

Lire aussi :

En 2011 déjà, le PDG Toyota Akio Toyoda ne portait pas la GS actuelle dans son cœur. "Je ne voulais pas cette voiture", déclarait-il ainsi aux journalistes d'Automotive News. À l'époque, les défenseurs du modèle avaient tout de même obtenu gain de cause et la nouvelle GS avait été lancée en 2012.

Hélas, les ventes n'ont pas suivi et la GS semble aujourd'hui à nouveau menacée, et de façon plus sérieuse. Car selon les sources à l'origine de ces informations, le développement de la prochaine mouture initialement attendue en 2018 serait suspendu. Si ces éléments se confirment, la GS pourrait donc continuer paisiblement sa carrière dans les mois à venir avant de quitter définitivement ce monde, peut-être en 2018.

Les conséquences de ce choix seraient multiples. Cela permettrait à Lexus de se concentrer sur son offre SUV, avec par exemple l'avènement attendu d'un modèle de série issu de l'UX. D'autres encore imaginent une éventuelle arrivée de l'ES en Europe pour combler le vide que laisserait la GS.

Source : Lexus Enthusiast

Lire aussi :