Les choses sérieuses commencent.

Après avoir signé une apparition remarquée lors du Salon de Genève 2017, l'Insignia entre aujourd'hui dans le vif du sujet. La production de la berline au Blitz vient en effet de débuter dans l'usine Opel de Rüsselsheim, en Allemagne. Pour la petite histoire, le premier exemplaire sorti des chaînes est une Insignia Grand Sport blanc nacré dotée du 2,0 litres diesel de 170 ch.

"Nous attendions ce jour depuis longtemps, et enfin, notre nouveau haut de gamme arrive. C’est une journée importante pour Opel et pour Rüsselsheim", a annoncé Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel, en marge de cet événement. Les faits lui donnent d'ailleurs raison, puisque le constructeur a investi plus de 500 millions d'euros pour assurer la production du nouveau fleuron de la gamme.

2017 Opel Insignia Sports Tourer
2017 Opel Insignia Grand Sport

Certains pays peuvent déjà commander l'Insignia, ce qui n'est pas le cas de la France. D'une manière générale, la voiture arrivera dans les concessions européennes cet été. Pour Opel, il s'agit évidemment d'un modèle capital, la précédente génération d'Insignia ayant rencontré un vrai succès (940'000 exemplaires écoulés depuis 2009, soit le quatrième modèle Opel le plus plébiscité de l'histoire).

Ce lancement intervient dans un contexte un peu particulier pour Opel. Le constructeur allemand vit en effet une période charnière de son histoire. Il vient de passer sous la houlette de PSA et poursuit par ailleurs le renouvellement de sa gamme entamé il y a quelques mois. Car au-delà de l'Insignia, Opel a récemment lancé l'Ampera-e 100% électrique et le SUV compact Crossland X. D'autres nouveautés sont attendues dans les mois à venir, avec notamment un SUV cousin du Peugeot 3008.

 

 

Faites partie de quelque chose de grand