La voiture est à vendre.

Pour tenter d'améliorer les performances de la Volkswagen Coccinelle, il ne faut pas hésiter à mettre les mains dans le cambouis. C'est ce qu'a fait cet automobiliste, qui a remplacé le moteur d'origine — un poussif quatre-cylindres d'environ 40 ch — par un bloc turbo de Subaru STI.

VW Coccinelle Subaru

Cette Coccinelle a commencé sa vie en 1965, en Allemagne. Elle a par la suite atterri aux États-Unis, avant de croiser la route de son propriétaire actuel en 2004. D'importants travaux de restauration ont alors été entrepris, jusqu'en 2003. La Coccinelle en est finalement ressortie totalement transfigurée, avec donc un quatre-cylindres EJ25 de Subaru STI.

Lire aussi :

Naturellement, l'homme à l'origine du projet a modifié l'ensemble de la voiture, qui n'a plus grand chose à voir avec le modèle d'origine. Des éléments fondamentaux tels que le châssis, les freins ou la suspension ont ainsi été revus pour encaisser le surcroît du puissance, qui n'est malheureusement pas mentionné.

Les changements sont également d'ordre esthétique, avec notamment des jantes et des projecteurs issus du catalogue Porsche. Un aileron arrière était également au programme, mais il a visiblement disparu en cours de route. L'habitacle n'est pas en reste et profite d'une cage de protection. Enfin, volant et compte-tours proviennent également de productions Porche. 

Le vendeur le précise lui-même dans l'annonce : "Les améliorations sont trop nombreuses pour être toutes énumérées". Les vidéos que ne vous proposons ci-dessous vous permettront tout de même de découvrir plus en détails cette voiture, actuellement en vente. Pour le moment, l'enchérisseur le plus généreux en offre 16'7000 dollars.

Sources : Ebay via The Drive

 

 

VW Coccinelle moteur Subaru