Une production en petite série est bien programmée.

Ken Okuyama s'est fait connaître en signant — entre autres — les lignes de la Ferrari Enzo et de la Maserati Quattroporte. Depuis quelques jours, le talentueux designer japonais occupe de nouveau le devant de la scène grâce à sa nouvelle Kode 0, dévoilée à l'occasion du concours d'élégance de Pebble Beach. 

Lire aussi :

Basée sur une Lamborghini Aventador, cette voiture aurait très bien pu être une simple one-off, c'est à dire produite à un seul exemplaire. Et pourtant, ce sont finalement cinq unités qui verront le jour.

Les personnes intéressées ne devront pas être proches de leurs sous. En effet, la transformation de l'Aventador en Kode 0 coûtera 1,5 millions de dollars, soit environ 1,275 million d'euros. Cette addition salée s'ajoutera donc à la somme coquette qu'il faut déjà débourser pour mettre la main sur l'Aventador "usine". Les travaux seront réalisés au Japon, en six mois environ.

Ken Okuyama Kode 0 - The Quail 2017
Ken Okuyama Kode 0 - The Quail 2017

Sur le plan esthétique, les changements concernent essentiellement la carrosserie, l'habitacle restant peu ou prou similaire. Les lignes tranchantes de la voiture s'inspirent de modèles tels que la Lancia Stratos Zero, la Lamborghini Countach ou la Ferrari Moduro.

Le moteur est celui de la Lamborghini précitée, à savoir un V12 6,5 litres de 700 ch, placé en position arrière. Il permet à la Kode 0 d'expédier le 0 à 60 miles (100 km/h) en 2,9 secondes. 

Source : Jalopnik

Lire aussi :

Ken Okuyama Kode 0