Quelques changements esthétiques pour la BMW i3 et une nouvelle version sportive.

Lancée en 2014, la BMW i3 poursuit son petit bonhomme de chemin et se refait une beauté. Le constructeur à l’hélice va introduire au grand public le nouveau visage, ou plutôt les quelques changements, à propos de sa voiture électrique. BMW profitera de cette présentation pour dévoiler une nouvelle déclinaison sportive : l’i3s.

Lire aussi:

BMW i3 et i3s
BMW i3 et i3s

Des évolutions esthétiques mineures

Cette BMW i3 sauce 2017 n’est qu’un facelift, en témoignent les quelques rares et très discrets changements. Les designers n’ont pas révolutionné son design, la BMW i3 conserve les mêmes facettes. Cependant, on notera tout de même le nouveau coup de crayon au niveau du bouclier avant. Il abrite désormais et de série, des feux de jour à LED directement implantés sous les optiques. On retrouve également, comme sur la précédente génération, cet élément en plastique qui parcourt le bouclier avant et qui mime l’emplacement des entrées d’air. L’arrière n’a malheureusement pas changé, il reste le même.

BMW i3 et i3s
BMW i3 et i3s

En plus de la version que nous appellerons classique, BMW commercialisera une version plus sportive sous le patronyme i3s. Tout comme la version classique, cette version dit "sportive" affiche sagement sa sportivité. Elle s’offre des boucliers avant et arrière noir laqué et dispose d’élargisseurs de roues de cette même couleur. Cette version a cependant été rabaissée de 10 mm grâce à l’adoption de suspension sport. Cette BMW i3s sera livrée de série avec ces énormes jantes de 20 pouces.

Vous aimerez aussi:

L’habitacle ne change pas

À l’intérieur, la BMW i3 n’évolue pas ! on retrouve toujours cet habitacle très épuré et plutôt flottant. La planche de bord a exactement le même design, le volant et les sièges sont également identiques. BMW a fait le choix de ne surtout rien changer, espérons que la seconde génération sera un peu plus évolué car l’air de rien, cet habitacle comme à dater. Cependant, l’espace à bord est toujours intéressant, comme toutes les voitures électriques, la BMW i3 ne dispose pas de tunnel de transmission, ce qui libère pas mal d’espace. BMW assure que 80% de la surface visible est réalisé avec des matériaux recyclés. Cette version restylée reçoit cependant une nouvelle sellerie ainsi que quelques nouveautés technologiques comme la communication entre les véhicules.

BMW i3 et i3s
BMW i3 et i3s

Performances et autonomie

Au chapitre des performances, sachez que la BMW i3 conserve les mêmes caractéristiques. La petite Allemande délivre toujours 170 ch et 250 Nm de couple. La BMW i3 peut passer de 0 à 100 km/h en 7,9 secondes et filer jusqu’à 150 km/h. Pour plus de folie, la batterie sur la BMW i3s a été optimisée au mieux. Cette version sportive délivre 186 ch et 270 Nm de couple. En activant le mode Sport, la BMW i3S peut passer de 0 à 100 km/h en un peu moins de 7 secondes et atteindre 160 km/h en vitesse de pointe. Comme à son habitude, un prolongateur d’autonomie est disponible. Il s’agit d’un moteur deux cylindres permettant de gagner quelques kilomètres d'autonomie supplémentaire. La BMW i3 a conservé sa batterie de 33 kWh et affiche une autonomie de 200 km en conditions réelles (jusqu'à 300 km avec le prolongateur d'autonomie).

La BMW i3 ainsi que l'i3s sont à retrouver au salon de Francfort.

BMW i3 et i3s
BMW i3 et i3s

2018 BMW i3 et i3s