À l'occasion de la célèbre course de côte de la ville de Turckheim, Sébastien Loeb reprenait le volant de sa 208 T16 Pikes Peak.

Ce week-end, en Alsace, se tenait la course de côte de Turckheim, un évènement plutôt attendu cette année en raison de la présence de Sébastien Loeb, l'enfant du pays. Le nonuple champion du monde n'a pas fait le déplacement seul qui plus est, il est venu avec son équipe à bord de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak avec laquelle il a pu s'affranchir des 19,93 kilomètres de la course américaine "Pikes Peak International Hill Climb", en 2013, avec un chrono de 8'13''878. Pour le moment, ce record est toujours inégalé. C'était il y a quatre ans, Peugeot revenait sur le devant de la scène de la compétition internationale – après son retrait de l'endurance avec la 908 fin 2011 -, en alignant une version extrême de la 208 T16 au départ de cette course légendaire.

Sébastien Loeb Peugeot 208 T16 Pikes Peak
Sébastien Loeb Peugeot 208 T16 Pikes Peak

Comme à chacune de ses apparitions, le pilote français a suscité beaucoup de curiosité et les spectateurs sont venus en nombre admirer ses prouesses. Sans surprises, à la fin des essais libres le samedi, Sébastien Loeb figurait parmi les trois meilleurs chronos. Pour rappel, la Peugeot 208 T16 Pikes Peak est motorisée par un bloc V6 bi-turbo développant 875 chevaux pour seulement 875 kilos. De quoi avaler le 0 à 100 km/h en seulement 1,8 seconde.

Si les chronos de Loeb n'ont pas été communiqués, ce dernier savait qu'il faisait jeu égal avec les concurrents habituels du championnat, les meilleurs évoluant au volant de prototypes Norma M20 FC. C'est Geoffrey Schatz qui a signé officiellement la meilleure montée en 2'23''233 le long des 5,9 kilomètres du parcours menant au village viticole de Turckheim à lieu-dit des Trois Epis. À noter que Sébastien Loeb avait également amené pour l'occasion une Citroën C4 WRC, avec laquelle il avait remporté le Rallye de France Alsace, et le titre mondial en 2010, et une Peugeot 306 Maxi.

Lire aussi :

"Turckheim est l'une des plus belles courses de côte et qui plus est, elle a lieu en Alsace, chez moi. Venir avec la Pikes Peak ici, devant mon public, me réjouit. C'est la première fois que cette auto est en représentation officielle en France. Ça me fait plaisir de voir que le sport auto attire autant de monde et d'être toujours autant soutenu. Je n'ai pas fait de course de côte depuis Pikes Peak. Cela faisait un moment que je n'étais pas remonté dans la 208 T16 Pikes Peak, j'avais envie de goûter à nouveau à ces sensations, les meilleures que j'ai jamais pu ressentir en course. C'est une voiture typée circuit avec beaucoup d'appuis aérodynamiques, des pneus slicks très larges donc beaucoup d'adhérence, 4 roues motrices et énormément de puissance, 875 kilos pour 875 chevaux. Pilotez une auto de la sorte sur une route normale démultiplie les sensations ! Je suis, moi-même, toujours autant impressionné par cette voiture" a déclaré Sébastien Loeb à l'issu de la course.

Revivez la montée de Pikes Peak avec Sébastien Loeb en vidéo !

Source : Peugeot Sport

Sébastien Loeb et sa Peugeot 208 T16 Pikes Peak à Turckheim