Essai Mercedes GLC 350 e - Leader toutes catégories ?

En France, face à une fiscalité de plus en plus élevée, un malus écologique et des taxes sur les véhicules de société (TVS) qui ne cessent de croître, les constructeurs doivent s'adapter et convertissent leurs modèles en versions hybrides voire même 100% électrique. Il y a de cela deux ans maintenant, Mercedes a converti son GLC en hybride rechargeable, un choix qui porte aujourd'hui ses fruits car il s'agit purement et simplement de l'hybride rechargeable le plus vendu en France, toutes catégories confondues.

Une place de choix où, pour le moment, les compactes et les citadines − les modèles les plus convoités en France − ne bénéficient pas toutes d'une déclinaison hybride rechargeable. Même encore aujourd'hui, le Mercedes GLC 350 e fait encore office de pionnier dans la catégorie des SUV puisque l'Audi Q5 et le BMW X3 ne bénéficient pas encore de cette alternative. Seul le Volvo XC60 T8 peut aujourd'hui lui faire face, en attendant également pour 2019 la première incursion sur le marché de DS avec le DS 7 Crossback E-Tense. Le Lexus NX 300h peut aussi être un concurrent de poids, mais celui-ci est simplement hybride et non hybride rechargeable (comprenez par là qu'il ne dispose pas de prise de recharge). Quoi qu'il en soit, nous avons voulu vérifier, même deux ans après sa commercialisation, si le Mercedes GLC 350 e était toujours dans le coup, surtout aujourd'hui où les avancées technologiques vont bien plus vite que le cycle de renouvellement des autos.

Essai Mercedes GLC 350e

Des avantages qui...