Il s'agit d'un train routier. Mais quand même !

Chez Land Rover, on aime mettre au défi ses véhicules pour prouver leur robustesse, leurs capacités de franchissement ou encore leur force. Et alors qu'il y a un peu plus d'un an, le Discovery Sport avait été mis sur des rails pour tracter un train de 100 tonnes à 25m au-dessus du Rhin, c'est à son grand-frère de faire une démonstration de force. Le Discovery a en effet été envoyé dans le bush australien, là où de véritables trains routiers de plusieurs dizaines de mètres transportent carburants, minerais ou bétail vers les communautés rurales les plus isolées.

Voir aussi:

Et si normalement ces gigantesques camions ne doivent pas excéder 53,50 m de longueur, Land Rover a poussé le vice à demander une dérogation pour rajouter des remorques, donc de la longueur, donc du poids, pour mettre au défi son Discovery. Au total, ce dernier a du faire face à un train routier de 7 remorques, 100 mètres de long et 110 tonnes ! Mais visiblement pas de quoi lui faire peur.

2018 Land Rover Discovery tows 110-ton road train

Pour relever le défi, un Discovery Td6 avec son moteur 3,0 litres diesel développant 258 ch. Mais le plus important dans ce genre d'exercice, ce sont les quatre roues motrices, mais aussi et surtout les 600 Nm de couple. Et avec sa capacité officielle de remorquage de 3500 kg sur la voie publique, et un crochet d'attelage de série, ce Discovery a bel et bien réussi à tracter 110 tonnes sur 16km sur le Lasseter Highway.

À noter que cet exploit a été organisé en écho à celui réalisé en 1989 par le premier Discovery Td6, qui avait tiré un train.

Lire aussi:

 

2018 Land Rover Discovery tracte un train routier de 110 tonnes