Ce nouvel opus de l'Audi A7 cru 2018 est beaucoup plus innovant qu'il n'y paraît.

C'était il y a tout juste 7 ans, en octobre 2010. Votre serviteur, alors journaliste sous d'autres couleurs, essayait la première génération d'Audi A7.

Il était alors nécessaire pour Audi de contrer la Mercedes CLS, qui était l'unique coupé 4 portes de haut de gamme commercialisé en Europe. Un segment de niche pourtant disputé et qui allait dynamiser la catégorie des routières jugée parfois, et à raison, "pépère".

 
 

La première génération d'Audi A7

La première génération d'Audi A7 (2010) ne manquait déjà pas de caractère. Avec 4,97 m de long pour 1,91 m de large et 1,42 m de haut, ce grand coupé des anneaux attirait déjà les regards. Son style dynamique se retrouvait d'ailleurs sur route. En dépit de sa masse élevée, cette lourde Audi était rigoureuse et même assez confortable avec la suspension pilotée optionnelle.

1ère génération d'Audi A7
1ère génération d'Audi A7
1ère génération d'Audi A7

À noter que le modèle actuel, encore commercialisé, reçoit une gamme de motorisations assez restreinte : un 2.0 TFSI essence de 252 ch et un V6 TDI décliné en différents niveaux de puissance (de 190 à 326 ch). Une fin de carrière pourtant ternie par un fort soupçon de tricherie révélé par le Ministre des Transports allemand, avec la présence d'un logiciel permettant de fausser les émissions en NOx.

Audi A7, acte 2

"L'Audi A7 Sportback établit de nouvelles normes dans la catégorie des coupés 4 portes de luxe et incarne un nouveau style de Gran Turismo, avec des lignes dynamiques, une numérisation systématique, une expérience de conduite sportive et un concept d'espace polyvalent"... C'est en ces termes que le constructeur allemand annonce la couleur pour son Audi A7 de deuxième génération.

Présenté fin 2014, le concept-car Audi Prologue préfigurait la nouvelle génération de berlines A6 et A8 et de coupé quatre portes A7. Il est vrai que cette nouvelle Sportback s'inspire fortement du prototype. 

Audi Prologue Concept

Si les courbes générales rappellent l'ancien opus, l'Audi A7 acte 2 adopte une face avant entièrement repensée : long capot avant aux formes travaillées, nouvelle signature lumineuse (trois options différentes selon les versions), calandre hexagonale plus agressive, prises d'air suggestives... Cette routière se veut plus coupé, et moins berline. 

De profil, on retrouve cet ADN caractéristique, avec une ceinture de caisse haute, de faibles surfaces vitrées, et une chute de pavillon assez typique d'un coupé. Cette deuxième génération se démarquant par ses lignes de caractère au niveau des bas de caisse et des épaules arrière.

2019 Audi A7

La poupe marque aussi une nette cassure par rapport à l'ancien opus. À commencer par le nouveau dessin des feux et cette bande lumineuse qui fait la continuité sur la malle.

Un mot des dimensions, pour noter que l'Audi A7 Sportback affiche des proportions similaires, avec dans le détail 4,969 m de long, 1,908 m de large, 1,422 m de haut et un empattement généreux fixé à 2,926 m. 

Enfin, Audi proposera pas moins de 15 coloris au lancement du modèle, sans compter les autres teintes disponibles en option spéciale.

Audi A7 Sportback 2018

Un habitacle inédit

Si le style extérieur séduit, l'habitacle de cette nouvelle Audi A7 vaut son "pesant de cacahuètes". Place au numérique, avec l'abandon sur les versions haut de gamme des commodos traditionnels pour des écrans numériques haute définition. 

Sur le modèle présenté au lancement, on remarque bien évidemment la nouvelle génération de cockpit virtuel, dont le degré de définition est saisissant, mais aussi le double écran situé sur la console centrale. Le premier, supérieur, pilotant les commandes multimédia, et le second, situé dans la partie basse, se chargeant des fonctions de confort comme la climatisation ou les sièges chauffants.

Audi A7 2018
Audi A7 2018
Audi A7 2018

Audi abandonne donc la fameuse console MMI qui opérait depuis une dizaine d'années, pour une technologie entièrement tactile. Un pari audacieux, que l'on espère d'ailleurs fiable (cf. les nombreux problèmes rencontrés par Renault). 

Bien évidemment, l'Audi A7 Sportback adopte, selon les finitions, des équipements dernier-cri. On citera notamment l'arrivée d'une nouvelle commande vocale perfectionnée, la généralisation d'Internet et l'optimisation du dialogue entre les différentes Audi équipées du même système pour améliorer les informations trafic...

Audi A7 Sportback 2018

L'Audi A7 dispose aussi de 39 aides à la conduite, dont la conduite autonome, l'aide au parking automatisée, le régulateur de vitesse intelligent... sans compter les équipements d'agrément comme l'installation audio Bang & Olufsen Advanced Sound System en 3 dimensions !

Audi A7 2018
Audi A7 2018

La firme d'Ingolstadt annonce un espace aux genoux en progrès de 21 mm pour les passagers arrière et un coffre dont le volume reste identique sur le papier (entre 535 et 1390 litres).

Châssis et performances

La précédente génération d'Audi A7 offrait un comportement routier étonnant pour une voiture de ce gabarit et de cette masse. Le cru 2018 devrait confirmer ces bonnes dispositions en y apportant de substantielles évolutions, à commencer par une nouvelle assistance de direction voulue plus directe, mais qui devrait aussi améliorer les manoeuvres en ville de ce bel engin.

Le châssis reçoit par ailleurs de nouveaux réglages, sous le contrôle de l'électronique, pour une tenue de route, dixit le communiqué, "plus agile et plus confortable".

2019 Audi A7

La plus grande innovation à ce chapitre se situe plutôt sous le capot. La nouvelle Audi A7 disposera, quelle que soit la version, d'une mini hybridation (MHEV) pour améliorer les consommations et le confort sonore. Les motorisations V6 pourront ainsi récupérer de l'énergie au freinage (jusqu'à 12 kW) et même évoluer en "roue libre" de 55 à 160 km/h pour économiser du carburant.

Audi A7 2018
Audi A7 2018

La fonction start-stop a été améliorée et fonctionne désormais en dessous de 22 km/h et travaille de concert avec la caméra avant qui donne à l'Audi A7 le signal de re-démarrage quand le trafic reprend ! Toutes ces technologies combinées pourraient faire gagner jusqu'à 0,7 litre aux 100 km.  

Au lancement, l'Audi A7 Sportback disposera du V6 3.0 TFSI dans une définition fixée à 340 ch et 500 Nm de couple. De quoi lui permettre de parcourir le 0 à 100 km/h en 5,3 secondes, pour une consommation mixte fixée à 6,8 litres aux 100 km. Six autres mécaniques, à quatre ou six cylindres, essence et diesel, devraient suivre dans les prochains mois. 

Audi A7 Sportback 2018

Lancement 

La nouvelle Audi A7 Sportback (2018) sera assemblée en Allemagne sur le site de Neckarsulm et sera commercialisée dans un premier temps sur son marché national en février 2018. Le prix indicatif de la version T55 TFSI quattro S tronic est fixé à 67'800 €.

Lire aussi: