La grande routière française n'est pas épargnée par les soucis de jeunesse.

Que ce soit en berline ou en break Estate, la Renault Talisman est une belle réussite de la part du constructeur au Losange. Outre sa ligne séduisante, la routière française offre une belle habitabilité, des mécaniques bien adaptées à notre marché et des trains roulants rigoureux.

Pourtant, tout n'est pas encore rose pour la Talisman, dont la finition reste encore en dessous des standards fixés par la concurrence allemande. La française n'est pas tout à fait épargnée par les soucis de jeunesse : R-Link 2 capricieux, ensemble moteur/boîte pas ultra fiabilisé et voici que la routière est déjà victime de rappels constructeurs.

Fin 2016, Renault avait procédé à un retour atelier des exemplaires produits entre le 6 janvier et le 11 février 2016. En cause, la fixation perfectible de la banquette arrière.

Lire aussi:

Aujourd'hui, ce sont les fixations de la planche de bord et le risque de désactivation de la sécurité enfant sur les portières qui posent problème. Ces anomalies concernent les modèles produits entre le 17 mai et le 15 septembre 2016.

Morale de l'histoire, toujours attendre avant de s'offrir le dernier modèle de voiture !

Source : Autodeclics.com