Le géant allemand E.ON a fait une annonce assez étonnante.

En cette fin d’année 2017, plusieurs constructeurs se sont réunis afin de créer tous ensemble, une joint-venture visant à  déployer 400 bornes à charge ultra-rapide d’ici 2020. Le projet Ionity des groupes BMW, Ford, Volkswagen et Daimler a du plomb dans l’aile puisque E.ON, une société allemande compte aller plus loin.

En effet, E.ON a annoncé via un communiqué de presse le lundi 6 novembre, l’ouverture de 10'000 points de recharge rapide à travers l’Europe d’ici 2020 ! Ces bornes de recharge seront dans un premier temps des bornes ultra-rapides à 150 kW. Cependant, les infrastructures qui seront mises en place pourront recevoir facilement une mise à jour afin d’atteindre le pic des 350 kW.

Lire aussi:

Pour le moment, E.ON ne détaille pas son projet et se contente de publier une vidéo sur internet vantant les mérites des bornes de recharge, que nous pourrons découvrir même dans des coins désertiques selon le spot publicitaire.

Il est tout de même à noter que E.ON a en son actif plus de 6000 bornes de recharge en Europe. L’entreprise est donc tout à fait capable de déployer un réseau de bornes de recharge ultra-rapide. Cependant, la date fixée semble très proche ce qui pousse les experts de l’électrique à se poser quelques questions quant à la faisabilité du projet.

Enfin, il est à souligner que les voitures électriques vont littéralement envahir nos routes. Les constructeurs automobiles vont tous lancer un ou plusieurs modèles comme Audi ou Volkswagen pour ne citer qu’eux !

L'invasion des électriques: