Le goût et les couleurs ne se discutent pas !

Présentée pour la première fois en 2005 au salon automobile de Genève, la Tramontana est une supercar d’origine espagnole. Cette voiture est extrêmement rare, car elle n’a été produite qu’à quelques exemplaires. Elle n’a pas rencontré le succès escompté par le constructeur. Ainsi, il est tout à fait normal que vous ne connaissiez pas cette voiture au look très distingué.

Lors du SEMA show, Tramontana a fait équipe avec Vilner, un spécialiste italien de la personnalisation intérieure. Le fruit de leur travail ne laisse personne indifférent. La Tramontana devient très clinquante voire limite bling-bling.

Sa carrosserie en fibre de carbone reçoit quelques accents dorés. C’est surtout à l’intérieur de la voiture que les changements sont les plus notables. Les stylistes de Vilner ont ajouté du cuir et de l’Alcantara sur chaque centimètre carré. Cette biplace ne ressemble à aucune autre voiture commercialisée en 2017. Le conducteur est confiné dans une cabine à la manière d’un pilote de Formule 1.

En dehors du look de la Tramontana, c’est sous le capot qu’elle devient encore plus intéressante à nos yeux. Elle embarque un moteur d’origine Mercedes-AMG, le V12 bi-turbo 5,5 litres qui délivre pour cette version plus de 800 ch. Son couple est stratosphérique, il est de 920 Nm ! Sur la balance, la Tramontana ne pèse qu’un peu plus d’une tonne. Ainsi, le petit jeu du 0 à 100 km/h ne réclame que quelques petites secondes (3,7 secondes pour la version de série) et la vitesse maximale plafonne à 365 km/h.

La Tramontana est facturée à 680'000 euros. Pour profiter du travail de Vilner, il faudra allonger quelques euros en plus, le montant reste confidentiel.

Lire aussi :