L'occasion pour lui d'intégrer le club des 400.

Depuis le premier janvier 2018, Stephan Winkelmann est officiellement le nouveau président de Bugatti. Ce dirigeant allemand est une figure incontournable du monde automobile, et plus particulièrement du groupe VW. Il fut par exemple PDG de Lamborghni pendant onze ans, avant de se retrouver brièvement à la tête d'Audi Sport GmbH. 

Mais ce qui nous intéresse aujourd'hui, ce n'est pas sa carrière. Non, c'est plutôt son baptême au volant de la Chiron, baptême dont on sait malheureusement peu de choses. L'événement a été immortalisé par Bugatti, qui vient de publier trois photos sur Facebook. Trois photos accompagnées d'une légende savoureuse : "Souhaitez avec nous la bienvenue au dernier membre du club le plus exclusif au monde, le Club des 400 : notre nouveau président, Dr Stephan Winkelmann. Bienvenue chez #BUGATTI". 

Stephan Winkelman en Chiron
Stephan Winkelman en Chiron

Téméraire, le dirigeant allemand âgé de 53 ans a donc signé une pointe à 400 km/h. Ou peut-être même plus, cela n'est pas impossible. En effet, si l'on s'en tient à la fiche technique donnée au lancement, la Chiron peut propulser son conducteur à 420 km/h. Cependant, l'ingénieur Willi Netuschil a précisé fin 2016 que ce véritable monstre animé par un 16 cylindres de 1500 chevaux pouvait en théorie atteindre 458 km/h une fois la bride électronique désactivée. Il faut juste trouver une piste adaptée (les distances de freinage à cette vitesse sont forcément un peu longues), ce qui n'est pas chose aisée...

Lire aussi :

 

Galerie: Mr Stephan Winkelmann & la Bugatti Chiron