Un design plus séduisant et deux motorisations hybrides.

Toyota vient de renouveler l'Auris, et force est de constater que le constructeur japonais n'a pas fait les choses à moitié. Châssis, motorisations, gamme, design, tout change ! 

Alors que la précédente génération de la compacte était assez timide sur le plan esthétique, cette nouvelle mouture plus longue de 40 mm mais plus basse de 20 mm paraît plus audacieuse, plus sportive aussi. La partie avant hérite d'une impressionnante calandre que dominent de fins projecteurs à LED. Le bouclier arrière enveloppant, la ligne de caisse remontant vers l'arrière, les ailes prononcées et les reliefs de la carrosserie donnent aussi à la voiture un aspect dynamique. Ce physique avantageux peut être mis en valeur avec une peinture bi-ton optionnelle (toit noir contrastant avec le reste de la carrosserie).

2018 Toyota Auris
2018 Toyota Auris

Reposant sur la plateforme dite TNGA (Toyota New Global Architecture), la nouvelle Auris devrait offrir un comportement plus dynamique sans que cela se fasse au détriment du confort. Elle dispose d'une offre de moteurs hybrides élargie à deux options, contre une auparavant. Tous les modèles moyen de gamme du constructeur suivront la même tendance dans les années à venir.

Concrètement, l'Auris a droit à un 1,8 litre de 122 ch et un 2,0 litres de 180 ch électrifiés, deux hybrides non rechargeables. Elle dispose en outre d'un seul et unique moteur 100% thermique, un essence turbo 1,2 litre dont la puissance n'a pas encore été communiquée. D'une façon générale, de plus amples informations devraient suivre sans tarder (date de commercialisation, photos de l'habitacle, performances, etc).

Lire aussi :

 

 

Galerie: Toyota Auris au salon de Genève 2018