L'Outsider passe du concept à la production de série.

Retour en 2016 : Renault dévoilait alors le Kwid Outsider dans le cadre du salon de Sao Paulo, au Brésil. À l'époque déjà, le véhicule était d'apparence très baroudeuse, avec son carénage prononcé et son bas de caisse noir, auxquels venait s'ajouter une petite touche brésilienne via un liseré vert sobre et discret. Un joli concept qui en était resté à ce stade, jusqu'à présent.

Pourtant, en 2019, le Kwid Outsider effectuera son entrée en production de série en Asie, probablement dans une nouvelle version inédite. Chez nous, les modèles le plus proches de celui-ci cartonnent : Dacia Sandero et Sandero Stepway connaissent un succès sans précédent qui a fini - et Renault ne s'en cache plus - par devenir essentiel à la bonne santé du groupe.

Renault Kwid Outsider Concept
Renault Kwid Outsider Concept
Renault Kwid Outsider Concept

Mais le Renault Kwid, de son côté, ne rencontre pas le même succès de masse partout où il passe. Visiblement, la Chine se désintéresse fortement des voitures françaises, puisque tant les ventes du groupe PSA que celles du Kwid évoqué ici sont en chute libre depuis un an. Il faut dire que les constructeurs asiatiques sont bien décidés à ne pas se laisser faire, Suzuki en tête.

Renault espère sans doute que le Kwid Outsider porte mal son nom, car le Losange voudrait plutôt en faire un leader. Aujourd'hui, 80% des ventes Renault en Inde concernent le Kwid : c'est dire son importance là-bas. C'est pourquoi, en réaction à la baisse globale de ventes du modèle, le groupe a confirmé la production de la version baroudeur, l'Outsider.

Lire aussi :

 

Galerie: Renault Kwid Sao Paulo