L'un d'elle sera électrique.

Le constructeur vietnamien Vinfast ambitionne de proposer toute une gamme de véhicules à court ou moyen terme. Du 7 au 18 mars, il a lancé une sorte de concours visant à sélectionner le projet le plus séduisant pour ses deux futures citadines. Plus de 60'000 personnes ont donné leur avis du 7 au 18 mars, choisissant entre une quarantaine de projets différents. Et le verdict vient tout juste de tomber : Italdesign rafle la mise. 

Les deux esquisses du studio italien annoncent donc les grandes lignes des citadines Vinfast, qui seront lancées "dans les prochaines années". On ne sait rien de celles-ci, si ce n'est que l'une sera électrique – une première pour un constructeur vietnamien –, tandis que l'autre recevra un moteur thermique. Le citadine à batteries est préfigurée par le modèle vert, la thermique, par le gris.

En octobre 2017, au terme d'un processus similaire, Vinfast a retenu deux autres propositions d'Italdesign, cette fois pour un SUV et une berline (photos ci-dessous). En février 2018, notre protagoniste a aussi sélectionné deux projets de Pininfarina, là aussi pour un SUV et une berline. Bref, cela fait déjà six modèles dans les tuyaux, ce qui paraît franchement ambitieux sur le papier... 

Les choses sérieuses ont déjà commencé pour Vinfast, qui construit actuellement son usine au Vietnam. Le premier modèle doit être officiellement lancé en 2019. En plus des voitures, on parle aussi de motos. À l'horizon 2025, cet acteur asiatique espère produire environ 500'000 véhicules par an.

Lire aussi :