Une version plus puissante serait aussi envisagée.

Au sommet de la gamme Lexus trône une grande berline aussi originale que luxueuse, la LS. Renouvelée à l'occasion du salon de Détroit 2017, cette rivale des BMW Série 7, Mercedes Classe S et Audi A8 n'a droit qu'à deux motorisations différentes, un V6 essence de 421 ch et un bloc hybride de 354 ch. Mais à terme, le constructeur japonais pourrait bien étoffer l'offre en optant pour des solutions audacieuses.

Lire aussi :

2018 Lexus LS 500h
2018 Lexus LS 500h

Responsable du développement de la LS, Toshio Asah a en effet admis que de multiples options étaient envisagées pour la génération actuelle, du 100% électrique à la pile à combustible, en passant par l'hybride rechargeable. Une version plus puissante basée sur l'hybride simple déjà commercialisée ne serait pas à exclure à non plus. "Bien sûr, nous nous demandons comment améliorer le système hybride, y compris en termes de puissance", a déclaré le haut responsable à ce sujet.

L'hypothèse la plus improbable sur le papier est bien évidemment celle du moteur à hydrogène, mais elle ne serait pas à écarter d'un revers de la main pour autant. Il est vrai que le groupe Toyota auquel appartient Lexus a déjà misé sur cette technologie avec la Mirai. Aussi, le concept LS-FC qui préfigurait la nouvelle LS embarquait une motorisation à hydrogène ; certains veulent y voir un signe, un indice. Enfin, il faut rappeler que Lexus a déposé le nom LS-FC Concept l'année dernière, nom que l'on pourrait retrouver sur un prototype à hydrogène.

L'arrivée d'une motorisation hybride rechargeable paraît elle tout à fait plausible. Celle d'une motorisation 100% électrique l'est aussi, dans une moindre mesure certainement.

Source : GoAuto

Vous aimerez aussi :

 

 

2018 Lexus LS