Dix exemplaires sont mis en service.

À l'image d'Andy Murray, de Waymo et de l'aéroport de London Heathrow, la centrale de taxis de Munich a cédé aux charmes de l'I-Pace. Elle vient en effet d'élargir sa flotte avec dix exemplaires du premier modèle électrique de Jaguar, qui vient donc narguer le trio infernal Mercedes / Audi / BMW dans son pays (BMW est même basé à Munich)... Ces marques réagiront dans les mois à venir avec leur propre SUV "0 émission", mais il s'agit là d'une autre histoire !

Comme tous les taxis allemands, les I-Pace mis en service dans la capitale bavaroise reçoivent une peinture beige. Ils ont été livrés fin juillet, en présence de Dr. Ralf Speth, le PDG de Jaguar Land Rover, et de Josef Schmid, le maire de Munich. Ils sont les premiers modèles entièrement électriques à intégrer la flotte de taxis de la ville. Les chauffeurs amenés à les utiliser (une quarantaine au total) ont reçu une formation visant à les familiariser avec la conduite d'un véhicule électrique.

Lire aussi :

Pour que le client ne soit pas pénalisé, la ville va subventionner à hauteur de 20 centimes d'euros chaque km parcouru. De son côté, la centrale de taxis assure que sa flotte comptera en général cinq exemplaires fonctionnels d'I-Pace. Ceux qui ne seront pas en service seront en train d'être rechargés, sur des bornes nouvellement installées à son siège. Rappelons qu'une fois cette opération terminée, l'I-Pace peut parcourir environ 480 km en cycle WLTP, grâce à ses batteries de 90 kWh.

 

Galerie: Jaguar I-Pace taxi à Munich