Une mise à prix quelque peu optimiste !

Pour les amateurs de sport automobile et des grands espaces, le Lada Niva 4x4 est indissociable des débuts du rallye Dakar. Il faut dire que la première édition de l'épreuve (1978) fut organisée un an seulement après le lancement du tout-terrain sorti des usines de Togliatti. On se souvient notamment de l'épopée de l'écurie Lada-Poch, du nom de l'importateur français du constructeur russe (soviétique à l'époque), et de sa belle troisième place au classement général en 1981 avec l'équipage Jean-Claude Briavoine et André Deliaire, lesquels allaient faire mieux encore l'année suivante en se classant deuxièmes derrière l'inoubliable Renault 20 Turbo des truculents frères Marreau.

Subasta Lada Niva 4×4 Paris-Dakar 1979
Subasta Lada Niva 4×4 Paris-Dakar 1979

Derrière l'armada semi-officielle Lada-Poch, plusieurs pilotes amateurs se sont eux aussi lancés dans l'aventure du Dakar avec le Niva. Pour cette même édition 1981, qui emmenaient alors les concurrents de Paris à la capitale Sénégalaise via l'Algérie, le Mali et le Niger (sous l'appellation "Paris-Alger-Dakar"), François Jeanson acheta deux ans plus tôt l'exemplaire dont il est question ici, et le prépara pour cette aventure pour laquelle il s'embarquait avec son fils, prénommé François lui aussi.

Le 4x4 fut ainsi modifié en vue des deux semaines de course, avec notamment l'ajout de portières plus légères, un nouveau capot, ainsi qu'un réservoir de carburant de plus grande capacité, notamment. Un travail particulier a également été apporté à la suspension, avec un débattement plus important pour affronter les dunes. Les Jeanson père et fils avaient dû finalement abandonner en cours d'épreuve.

Subasta Lada Niva 4×4 Paris-Dakar 1979
Subasta Lada Niva 4×4 Paris-Dakar 1979

La famille Jeanson a conservé ce véhicule durant près de 30 ans, avant de le vendre à un collectionneur en 2009, ce dernier le conservant dans son état d'origine.

Ce même Lada Niva "Dakar" a une nouvelle fois changé de main à l'occasion de la vente (sans réserve) de la maison RM Sotheby en septembre dernier. Mais, si sa mise à prix a été fixée à 75'000£ (85'000€), mais n'a trouvé preneur qu'au prix de… 4'600£ (5'200€).

La voiture nécessitait de fait une sérieuse remise à neuf, comme le montrent ces photos, mais les vendeurs misaient sur le passé en compétition sur l'une des épreuves les plus prestigieuses du sport automobile pour faire monter les prix. C'est ne fut finalement pas le cas…

Galerie: Lada Niva 4×4 Paris-Dakar 1979