La marque anglaise a fait passer le châssis par une fenêtre.

À quelques jours de son ouverture programmée pour le 29 octobre, la nouvelle boutique hommes du Selfridges d’Oxford à Londres a accueilli l'objet phare de sa décoration, un Land Rover Defender. Le magasin étant situé au premier étage, il a fallu démonter le véhicule et faire passer le châssis par la fenêtre. Le Defender va maintenant être réassemblé en quatre jours par une équipe d'experts du département Land Rover Classic.

Defender Works V8 Selfridges Edition

L'exemplaire en question est un modèle unique baptisé Defender Works V8 Selfridges. Il s'agit d'un Defender 110 Pick Up de 2016 transformé en 110 Soft Top par Land Rover Classic. Sa carrosserie, qui reçoit un pare-brise rabattant et des portes mi-hauteur, est peinte dans un vert "Bronze Green" contrastant avec le jaune de la capote. Les sièges sont habillés d'un cuir "chocolat" avec surpiqûres couleur ivoire. La planche de bord accueille le système d’info-divertissement Jaguar Land Rover Classic, mêlant look vintage et technologies modernes.

Le Defender Works V8 Selfridges reprend du reste les modifications de châssis et la motorisation du Defender Works V8 70th Edition, la fameuse série limitée à 150 exemplaires que Land Rover a commercialisée pour fêter ses 70 ans. Le capot abrite donc un V8 délivrant 405 ch et 515 Nm de couple. Cette mécanique – la plus puissante jamais installée sur un Defender – est couplée à une transmission automatique ZF à 8 rapports.

 

Galerie: Land Rover Defender Works V8 Selfridges