Vous ne verrez pas une F1 en Pit Stop sur la plage de Miami tous les jours !

Les écuries de F1 arrivent peu à peu aux États-Unis pour le Grand Prix de F1 qui se déroulera sur le Circuit des Amériques, qui se déroulera le 21 octobre prochain. Mais juste avant, Max Verstappen, le pilote Aston Martin Red Bull Racing, s'est accordé un peu de bon temps en visitant les USA au volant... de sa F1 !

Verstappen débute par les Rocheuses, plus précisément dans le Colorado, à Continental Divide. Après s'être amusé sur les routes montagneuses, il rejoint une petite ville où l'attendent ses techniciens pour un arrêt au stand dans une petite station service pittoresque. 

Puis Verstappen repart pour continuer sa balade sur une route de terre. Une mise en scène encore plus incroyable pour cette Formule 1 qui va certes moins vite que sur le goudron, mais qui semble s'accommoder de ce petit tour exotique en montagne. On imagine le bruit de la voiture avec la réverbération des rochers !

Puis après un passage rapide sur l'autoroute, la Red Bull se retrouve tout d'un coup à Miami. Sur la plage. Daytona Beach. Un peu comme dans le temps, où le lieu accueillait des courses. Et si l'endroit est sans doute le pire pour une F1, Verstappen ne semble pas se soucier des projections de sable et recouvre même ses mécanos après un nouveau petit passage par les stands. Mais le pilote néerlandais ne résiste pas à une balade en ville, où il retrouve son coéquipier Daniel Ricciardo la nuit tombée.

Si les deux blaguent sur le fait de savoir si Miami serait un bon endroit pour organiser une course de F1, il faudra encore attendre quelques années avant que ça devienne réalité. Les organisateurs du Grand Prix de Miami ont récemment annoncé qu'il ne serait pas au calendrier avant au moins 2020. Si ce n'est plus tard encore. 

À noter que Red Bull avait réalisé une vidéo dans le même genre en août dernier. Avec Ricciardo cette fois-ci. Elle est à découvrir ci-dessous ! 

 

Source: Aston Martin Red Bull Racing via YouTube via Autoblog