Le propriétaire n'a que ses yeux pour pleurer.

La police de Beverly Hills a un compte Instagram dans lequel elle poste les photos des différents faits divers survenus dans la célèbre ville des États-Unis. Vendredi 19 octobre 2018, la police de Beverly Hills a posté la photo d'une Ferrari LaFerrari dont la face avant est complètement amochée. Selon les policiers, l'excès de vitesse est la principale cause de cet accident, et il semblerait que le conducteur ait perdu le contrôle de la voiture et heurté un arbre. Les airbags du bolide se sont déclenchés, ce qui a sans doute sauvé la vie des passagers qui s'en sortent avec quelques égratignures. Toute la partie avant gauche de la voiture est enfoncée, mais fort heureusement, le moteur de LaFerrari est situé à l'arrière. À ce stade, on ignore si cette LaFerrari reprendra un jour la route. Elle devra être expertisée, mais ce qui est sûr, c'est qu'une somme importante d'argent est en jeu. 

 

En effet, Ferrari n'a commercialisé que 500 LaFerrari Coupé. C'est donc une voiture extrêmement rare, qui ne cesse de prendre de la valeur. Lors de son lancement, elle était vendue par le constructeur de Maranello à 1,25 million d'euros. Quelques années plus tard, l'hypercar de Ferrari est vendue aux alentours de trois millions d'euros sur le marché de "l'occasion" !

Comme on dit souvent, la puissance n'est rien sans maîtrise. Cet incident montre une fois encore que la vitesse peut être dévastatrice. Il est inconcevable de rouler à toute allure au volant d'une voiture aussi puissante en centre-ville. Avec 963 ch sous le capot arrière, la LaFerrari est une hyper-sportive qui demande beaucoup maîtrise et de concentration. Pour rappel, il faut seulement 2,6 secondes pour que la LaFerrari passe de 0 à 100 km/h. Quant à sa vitesse maximale, elle est limitée à 370 km/h.