Ricciardo et Verstappen se sont bien amusés.

Aston Martin est depuis deux ans le sponsor titre de Red Bull en Formule 1, qui est officiellement nommée Aston Martin Red Bull Racing, et cela implique un partenariat médiatique entre les deux marques. Ce n'est donc pas la première fois que l'on voit les pilotes maison, Daniel Ricciardo et Max Verstappen, s'adonner à des activités en piste avec une voiture de la marque britannique.

Lors du Grand Prix des États-Unis, sur le Circuit of the Americas du Texas, le duo a pris le volant de l'une des dernières créations du constructeur, la DB11 Volante. Il s'agit donc de la version convertible de la sportive, que les deux hommes ont emmené sur la piste américaine pour une séance de drift sur la piste rapide et vallonnée, considérée comme l'une des meilleures du calendrier. Les averses qui ont baigné la capitale texane ont permis d'ajouter au spectacle avec une piste détrempée.

Pour l'occasion, l'Aston Martin avait revêtu une tenue spéciale, aux couleurs du drapeau américain. Comme sa cousine coupée, la DB11 Volante est mue par un V8 4.0 litres bi-turbo de 503 chevaux, développant un couple de 696 NM et conçu par AMG, que nous avions essayé sur le coupé. Contrairement à la DB11, elle n'a pas eu droit au V12 5.2 litres, puisqu'elle pèse déjà 110 kilos de plus que le modèle coupé équipé du V8, soit le même poids que le coupé équipé du V12.

Ce n'est pas la première fois que l'on voit Ricciardo et Verstappen s'amuser au volant d'une voiture de la firme de Gaydon, puisqu'ils avaient déjà fait une course au volant de deux DB11... tractant des caravanes ! Cela avait eu lieu sur le circuit de Spielberg, en Autriche.