Elle fera sans doute beaucoup parler d'elle dans le monde de la préparation automobile.

Au salon de l'Essen Motor Show 2018, le fabricant de jantes Dotz a présenté pour la première fois sa préparation automobile. À ce moment précis, vous vous dîtes que le sujet n'est pas important puisque l'Essen Motor Show regroupe des centaines d'autres préparations toutes plus folles les unes que les autres. Eh bien, cette voiture va fortement vous intéresser, car sous son capot avant, les sorciers de Dotz ont greffé un moteur issu de la Toyota Supra MK IV ; le même modèle que l'on retrouve dans le film Fast and Furious

Mais pourquoi ce préparateur a eu l'idée de mettre le moteur d'une voiture de sport japonaise des années 1990 dans un coupé Allemand plus récent ? Comme vous l'avez sans doute remarqué, il y a quelques années, BMW et Toyota ont fait équipe pour construire des voitures de sport basées sur une plateforme commune (la nouvelle Z4 ainsi que la nouvelle Supra). Les deux sportives sont maintenant prêtes, et elles seront sur le marché dans quelques mois. Pour Dotz, c'est une raison suffisante pour croiser une BMW Z4 à une Toyota Supra.

Le moteur 2JZ-GTE de six cylindres a été libéré de ses deux turbocompresseurs de série et ne dispose désormais que d'un seul turbo Garrett-GTX-4088R. De plus, cette préparation a un nouveau collecteur d'échappement, un nouveau refroidisseur d'air et un système d'échappement sur-mesure. Le système d'alimentation en carburant et la commande du moteur sont également entièrement nouveaux. Avec une pression de suralimentation de 1,5 bar, ce moteur délivre 608 ch et 720 Nm de couple qu'il envoie aux roues arrière. Cela représente une hausse de 278 ch et 279 Nm de couple par rapport au modèle standard. Le passage des rapports se fait via une boîte manuelle à six rapports.

Dotz DD2.JZ BMW Z4 Coupe
Dotz DD2.JZ BMW Z4 Coupe

Cette voiture hors norme repose sur une suspension pneumatique d'origine Lowrider.at. Cela explique pourquoi les roues sont presque "avalées" par les arches de roue. Sans surprise, les jantes ont été imaginées et conçues par Dotz. Pour ce qui est du freinage, cette BMW peut compter sur des étriers à six pistons de K-Sport. Et parce que la "DD2.JZ" (c'est le nom de cette préparation) est aussi censée être une voiture de glisse, il y a un kit de direction Wisefab, qui permet, entre autres, des angles de braquage nettement plus importants, ainsi qu'un frein à main hydraulique avec levier de démarrage.

Si vous vous demandez pourquoi cette BMW a l'air si large et encombrante, c'est à cause du kit de carrosserie en carbone fait à la main par Slek-Design. À l'intérieur, Dotz a installé une cellule de sécurité boulonnée, des sièges baquets et des ceintures six points Takata. 

Cette voiture est visible jusqu'au 9 décembre à l'Essen Motor Show. Par la suite, elle arpentera plusieurs salons en Allemagne.

 

Galerie: BMW Z4 avec moteur 2JZ