Une vingtaine de modèles est attendue.

La prochaine édition du salon Rétromobile mettra à l'honneur la Mini, qui fêtera ses 60 ans en 2019. Pour ce faire, il organisera une exposition sous forme de rétrospective dédiée à la géniale création d'Alec Issigonis. "Pensée par des passionnés, cette exposition sera une véritable ode à l’histoire de cette mythique automobile et mettra à l’honneur une vingtaine de modèles", promet d'ores et déjà le salon dédié aux automobiles anciennes.

Grâce à des partenariats noués avec le musée de Beaulieu, le musée Haynes et les Transports Prevost, les organisateurs ont pu dégoter une Mini utilitaire pick-up bâché, une version fourgon tôlé, une Mini Moke, un break Woody, une Cooper S ou encore une Marcos, petite sportive à carrosserie en fibre de verre développée sur la base d'une Mini. Ils ont également mis la main sur le châssis prototype conçu par Dechaux en 1947, ainsi que sur un exemplaire coupé dans le sens de longueur, qui fut présenté dans de multiples salons. Ce dernier offrira une bel aperçu des entrailles de la Mini, et plus particulièrement de son architecture d'une grande ingéniosité (traction avant, moteur en position transversale et boîte de vitesses sous le moteur), qui permit de dégager beaucoup d'espace dans une carrosserie longue de 3,02 mètres seulement !

Pour rappel, la prochaine édition du salon Rétromobile se tiendra à Paris (Porte de Versailles) du 6 au 10 février 2019. Elle mettra également à l'honneur Citroën pour célébrer comme il se doit les 100 ans de la marque.