Son prix est estimé entre 22'000 et 31'000€.

Fondée initialement en tant que filiale de Fiat dans l'hexagone au début du siècle, la marque Simca est rapidement devenue un constructeur à part entière, et n'a cessé de se développer au fil des décennies pour devenir l'un des acteurs majeurs de l'industrie automobile du pays à la fin des années 50, et un symbole des Trente Glorieuses, et des années De Gaulle.

Alors que Fiat, toujours actionnaire, amorçait un désengagement du capital de la marque française – le constructeur italien avait alors des vues sur Citroën -, Simca prenait encore un peu plus d'ampleur en rachetant la marque Talbot, et s'imposait encore davantage sur le marché en 1961 avec le lancement de son modèle phare : la Simca 1000, qui rencontrait rapidement un grand succès.

Conscients du potentiel de la "1000", les dirigeants de Simca décidaient d'élargir leur offre auprès des clients potentiels, et se lançaient dans le développement d'un modèle Coupé, plus particulièrement destiné à une clientèle plus jeune. Après un premier prototype développé par Facel, Simca restait finalement fidèle à ses racines italiennes et confiait la construction de ce modèle à la carrosserie Bertone de Turin. La Simca 1000 Coupé conservait le moteur 944 cm3 issu de la berline, avec une vitesse de pointe de 140 km/h, un bloc quatre cylindres couplé à une boîte quatre vitesses.

Simca 1000 Coupé 1967 4
Simca 1000 Coupé 1967 5

L'exemplaire présenté lors de la vente Bonhams de Scottsdale, châssis #154970, fut construit en 1967, et livré neuf à un certain Monsieur D. Fogliati de Meyreuil, dans les Bouches-du-Rhône, parée d'une livrée Bleu Louisiane et d'un intérieur vinyle orange. Si son propriétaire l'a utilisée avec parcimonie, il l'a conservée durant quatre décennies, jusqu'à sa mort survenue à la fin des années 2000.

Après quoi, la voiture a été vendue à un collectionneur néerlandais, avant d'être cédée à un collectionneur américain en 2011. Là, elle changeait de mains une nouvelle fois, pour rejoindre le garage d'un autre collectionneur, par ailleurs spécialiste de l'histoire de l'automobile.

Simca 1000 Coupé 19673
Simca 1000 Coupé 1967 7

Alors que cette Simca 1000 Coupé n'affichait que 22'000 km au moment de la mort de son premier propriétaire, elle n'en parcourut que 500 de plus par la suite. Hormis une retouche sur l'aile arrière gauche il y a de nombreuses années, sa peinture demeure celle d'origine, tout comme l'intérieur qui n'a pas été retouché depuis sa sortie d'usine il y maintenant 41 ans.

Elle s'apprête à changer une nouvelle fois de propriétaire puisqu'elle constitue le lot #29 de la vente Bonhams de Scottsdale du 17 janvier prochain à Phoenix, Arizona, où son prix est estimé entre 22'000€ et 31'000€.