Il s'agirait du modèle d'entrée de gamme de la marque, et il serait hybride !

Cette semaine, Koenigsegg a annoncé son partenariat avec "National Electric Vehicle Sweden" (NEVS), pour développer de nouveaux modèles électrifiés. Le premier fruit de cette collaboration pourrait bien être une supercar "d'entrée de gamme", qui verrait le jour en 2020.

Koenigsegg veut vendre plus de voitures. Actuellement, le constructeur n'écoule que 20 véhicules par an, mais il espère accroître les ventes et atteindre les 100 unités ou plus. Selon Top Gear, pour y parvenir, Koenigsegg lancera une toute nouvelle supercar hybride. Il ne s'agit pas de la descendante de l'Agera RS ou de la Regera, qui ont le statut d'hypercar. 

"Nous allons élargir notre offre parce que, fondamentalement, notre marque a largement dépassé nos volumes de production" a déclaré Christian von Koenigsegg, fondateur et PDG de Koenigsegg."Les délais de livraison sont de plusieurs années pour nos hypercars les plus exclusives que nous sommes en train de produire en ce moment même. Mais nous pensons que si nous fabriquons une supercar exclusive, construite sur-mesure à un tarif légèrement inférieur, nous pourrions augmenter nos volumes de plusieurs centaines d'exemplaires".

Le "tarif légèrement inférieur" dont parle Christian von Koenigsegg est estimé à 1 million d'euros. On ne peut pas tellement dire que ce soit un prix vraiment abordable, mais il est nettement inférieur au tarif de l'Agera RS qui s'élève à plusieurs millions d'euros.

Le nouveau partenaire du constructeur suédois contribuera à ce projet en apportant son expertise dans les technologies électriques. En outre, Koenigsegg pourrait bénéficier de l'usine de NEVS à Trollhättan, en Suède, et de ses canaux de distribution en Chine.

"Notre ambition est que cette voiture soit totalement neutre en CO2 ", a également déclaré Christian à Top Gear.

Source: Top Gear

'