L'électrification et une meilleure distribution au cœur du projet.

Koenigsegg a révélé avoir conclu un partenariat avec NEVS (National Electric Vehicle Sweden), qui est une holding propriétaire notamment de Saab Automobile, et qui veut ressusciter la Saab 9-3 en version électrique. Le partenariat avec Koenigsegg permettra, selon le communiqué de la marque de supercars, de développer des modèles parallèles en plus grande quantité et de mettre l'accent sur l'électrification, ainsi que le renforcement des opportunités de développement du segment électrique.

Le joint-venture est détenu à 65 % par NEVS, qui met 150 millions de dollars (environ 130 millions d'euros) sur la table, et Koenigsegg obtient 35 % en offrant essentiellement des propriétés intellectuelles, des licences technologiques et du design de produit. Les deux parties collaboraient déjà sur certains points et veulent par cette alliance renforcer leurs synergies, pour renforcer à la foi Koenigsegg et NEVS, qui pourrait enfin développer sa Saab 9-3 moderne et électrique.

Si les usines des deux entreprises se trouvent à 250 km l'une de l'autre en Suède, NEVS a également une implantation en Chine via Evergrande Group dont elle fait partie, ce qui pourrait notamment permettre une facilité de distribution et de commercialisation des produits de cette alliance en Chine et ailleurs. Mais l'objectif avoué est aussi de développer chacun son marché actuel tout en pensant à l'avenir et aux transformations touchant la mobilité dans son ensemble.

"Koenigsegg découvre de nouveaux territoires, capitalisant sur notre technologie unique, sur les records de performance et sur notre position sur le marché, afin d'explorer et de développer de nouveaux produits", a expliqué le PDG et fondateur de la marque, Christian von Koenigsegg. "Ce partenariat créera les meilleures conditions pour que Koenigsegg accélère sa croissance sur le marché des hypercars, tout en nous permettant d'atteindre un segment pas encore exploité avec NEVS. Nous avons hâte de travailler avec NEVS afin de développer des produits qui permettront un futur durable."

Kai Johan Jiang, le président du comité de direction de NEVS, explique de son côté la raison de cette alliance : "Koenisegg est une entreprise séduisante qui développe des voitures pointues à la technologie unique, et dont la clientèle l'est tout autant. Pouvoir étendre nos investissements dans l'industrie automobile suédoise au travers d'une entreprise que nous connaissons et avec laquelle nous entretenons déjà une relation est un pas important pour nous. Nous avons chacun des compétences et des infrastructures qui permettront de soutenir Koenigsegg dans leur avancée, et nous avons hâte de le faire."

 

En 2018, Koenigsegg a sorti deux Agera uniques

'