Il s'agit d'un employé de la marque !

Tesla se vante souvent de la sécurité de ses voitures, que ce soit par la voix de son PDG Elon Musk, ou par la publication de chiffres issus des études très sérieuse de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l'autorité américaine de sécurité des transports et des routes. Il faut bien admettre que la marque présente, selon cette autorité, les trois modèles les plus sûrs commercialisés aux États-Unis, et l'Autopilot aide également en réduisant les risques d'accident.

Ce n'est pas le conducteur de ce Model X qui dira le contraire, après avoir subi un gros accident au volant de son SUV électrique. La police de Fremont, en Californie, a été appelée pour un accident de voiture sur la voie publique, et a découvert le Tesla Model X conduit par un employé de la marque dans un piteux état. Le SUV a percuté un arbre et après l'accident, un incendie s'est déclenché. 

 

Mais quand on voit l'état de la partie avant de la voiture, on comprend que l'impact a été ultra violent. L'employé de Tesla pourrait s'être endormi au volant, provoquant cet accident, mais les détails restent encore à confirmer. Tesla a réfuté que la technologie électrique puisse être à l'origine de l'incendie qui a suivi et assure offrir toute sa coopération dans l'enquête sur cet accident.

"Nous nous sommes mis en contact avec les autorités locales pour en savoir plus sur les faits de l'incident et nous offrons toute notre coopération", a déclaré la marque dans un communiqué. "Les dégâts subis par le véhicule indiquent une collision à haute vitesse, qui peut se solder par un incendie sur n'importe quel type de voiture, pas seulement sur les véhicules électriques. Nous sommes heureux qu'il soit indemne."