Il n'y aura plus de G65 AMG. Alors le Brabus 800 est là !

Le salon de Genève 2019, qui ouvre ses portes à la presse dès ce 5 mars, est connu pour ne pas accueillir que les constructeurs "classiques" ni même les constructeurs les plus exclusifs. C'est aussi l'occasion d'approcher les préparateurs qui viennent y exposer leurs dernières créations. Mansory, TechArt, Alpina... Et puis bien sûr Brabus. Et justement, le spécialiste des préparations Mercedes ne vient pas les mains vides puisqu'il expose à l'événement son nouveau Brabus 800 Widestar.

Pour les nostalgiques du Mercedes-AMG G65, qui n'a pas survécu à la nouvelle "génération" de Classe G, Brabus a la solution. Un Classe G plus musclé que jamais, gavé aux stéroïdes. Côté carrosserie, le "cube" de Mercedes s'élargit de 10 cm au niveau des ailes. De quoi y loger des roues chaussées de jantes de 23 pouces. Ou 20 et 22 pouces si vous (ne) voulez (toujours pas) passer inaperçu. Si le bouclier laisse apparaître des entrées d'air béantes, le capot se gonfle lui d'une grosse entrée en carbone. Et puis il y a deux rangées de LEDs sur le toit. De quoi voir qu'il ne s'agit pas d'un "vulgaire" G63...

À l'arrière, pas grand chose de neuf si ce n'est ce gros becquet, ce cache roue en carbone et des sorties d'échappement latérales juste devant les passages de roues.

Allez, si le capot est aussi gros, c'est qu'il faut aller jeter un oeil à ce que Brabus a réservé comme sort à son V8 4.0 d'origine AMG. Et en effet, en partant de la version G63 de 584 chevaux, il y ajoute plus de 200 ch pour culminer à 800 chevaux... pour un couple de 1000 Nm ! Le 0 à 100 km/h est annoncé en 4,1 secondes, la vitesse de pointe limitée électroniquement à 240 km/h. Notamment en raison du poids de l'engin...

Présenté au salon de Genève 2019, ce Brabus 800 Widestar sera accompagné sur le stand par une Mercedes-Maybach S650 et une Smart fortwo électrique... Toutes deux préparées, bien sûr. 

'