Mais elle a rendu la voiture à la fin de son essai !

Quand Alpine a fait son retour, nombreux sont ceux qui se sont demandé si les gendarmes allaient une fois de plus céder aux charmes de la berlinette. Nous nous posions nous même la question et avions d'ailleurs réalisé une illustration montrant à quoi pourrait ressembler le nouveau jouet de la Gendarmerie Nationale.

Alpine A110 Gendarmerie
Alpine A110 Gendarmerie

Le lien unissant le constructeur de Dieppe à la Gendarmerie est né à la fin des années 60, lorsque les Brigades Rapides d’Intervention (ou plus simplement BRI) nouvellement créées reçurent des Alpine A110. Par la suite, cette unité utilisa des A310 et, plus tard encore, testa des GTA, qui ne furent toutefois pas conservées.

Aujourd'hui, les BRI ont été rattachées à d'autres pelotons et la berlinette n'est plus utilisée par les hommes en bleu. Sur ce dernier point, les choses ont bien failli changer récemment, puisque comme l'a relevé 20 Minutes, les gendarmes de l'Aude auraient pu se laisser séduire par la nouvelle A110. Sur leur page Facebook, ils ont indiqué que la compagnie de Carcassonne avait testé une A110, photo à l'appui (celle présente en couverture). Testé, mais finalement pas adopté...

Décrite comme un "petit bijou de technologie", l'A110 n'a pas été retenue à cause d'une chose : sa consommation, pourtant raisonnable pour une voiture de ce pedigree. "Les essais se sont révélés concluants... mais nos cartes carburant ne sont pas dimensionnées", expliquent en effet les gendarmes, avant d'ajouter : "Nous nous sommes donc résignés à la restituer au concessionnaire. Peut être la reverrons-nous un jour sur nos autoroutes !!".

'