Sans surprise, il rejoint la liste des Audi S à moteur diesel !

Audi a présenté son nouveau vaisseau-amiral dans la catégorie sportive, avec l'arrivée officielle dans sa gamme du SQ8, la version sportive du SUV Coupé qu'est le Q8. Comme tous les modèles 'S' de la marque aux anneaux, il affiche des chiffres toujours plus fantaisistes en termes de capacités, mais on y reviendra plus tard, après s'être penchés sur ce qui le différencie de prime abord de son frère plus civilisé, à savoir l'extérieur.

En termes esthétiques,ce SQ8 se distingue avant tout par les pièces sportives qui remplacent celles du Q8, notamment les deux doubles canules d'échappement, des prises d'air revues, ou encore des jantes de 22 pouces en option, pour asseoir un peu plus le mastodonte sur ses roues. Du côté de l'habitacle, on retrouve une sellerie cuir/Alcantara ainsi qu'un pédalier en métal et des incrustations aluminium dans la garniture de portières.

Audi SQ8 TDI (2019)
Audi SQ8 TDI (2019)

Mais on le sait, ce qui est le plus intriguant sur ces Audi sportives est toujours de connaître la motorisation installée ainsi que ses capacités. Comme on pouvait s'y attendre avec le retour en grâce des diesels dans la gamme sportive de chez Audi - via les S4, S5, S6, S7, SQ5 et SQ7 - c'est le même V8 TDI qui est installé dans ce modèle que dans le SQ7. Il s'agit d'un V8 4.0 litres bi-turbo diesel qui développe 435 chevaux et le couple pharamineux de 900 Nm, disponible dès 1000 tr/mn grâce à un compresseur électrique qui aide les turbos. C'est une transmission automatique à huit rapports qui se charge d'envoyer cette puissance et ce couple aux quatre roues motrices.

Grâce à cette hybridation légère tournée autour du compresseur, qui aide aussi à fournir le couple plus bas et permet d'économiser un demi-litre de carburant tous les 100 km, l'Audi SQ8 abat le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, alors que la vitesse maximale est toujours limitée 250 km/h. Les freins carbone-céramique se chargent de stopper la bête, tandis que le compresseur récupère l'énergie de la décélération.

Galerie: Audi SQ8 TDI (2019)

On retrouve des équipements classiques pour les Audi sportives, avec les suspensions adaptatives et le Drive Select, qui permet de varier les modes de conduite. Le SQ8 peut recevoir en option les quatre roues directrices, et même faire partie d'un pack comprenant également un différentiel sport et barres anti-roulis actives. Si son prix n'est pas encore connu, on sait qu'il rejoindra les concessions cet été. Il s'exportera également aux États-Unis, où il ne devrait pas disposer du diesel mais plutôt du V6 TFSI.

'