Une petite escapade sur le circuit du Nürburgring pour se dégourdir les bielles.

Mini a profité des 24 Heures du Nürburgring pour attirer l'attention autour de la nouvelle John Cooper Works GP. Peu avant le départ, le constructeur a fait rouler un prototype sur le célèbre tracé allemand, où s'était d'ailleurs illustrée la précédente John Cooper Works GP, en bouclant un tour en 8 minutes et 23 secondes. D'après Mini, la nouvelle fait mieux, beaucoup mieux même : le prototype parvient déjà à descendre en dessous des 8 minutes, alors que la phase de développement n'est pas encore terminée. Un écart colossal donc, mais pas surprenant dans la mesure où la puissance varie d'au moins 70 ch d'un modèle à l'autre.

Dans ces conditions, il n'est pas impossible que Mini tente d'établir un nouveau record. Si la John Cooper Works GP est bien une traction comme cela est pressenti, il faudra battre le chrono de 7"40 que vient de réaliser Renault avec sa Mégane R.S. Trophy-R.

Selon les dires du constructeur anglais, cette nouveauté sera "la plus rapide et la plus puissante des Mini homologuées pour la route de l'histoire". L'une des moins discrète également, comme on peut le deviner sur ces photos malgré les camouflages sur la carrosserie. Entre les boucliers plus agressifs, l'énorme aileron arrière, les extensions d'ailes, le diffuseur ou encore la double sortie d'échappement, les éléments mettant en lumière le caractère sportif du véhicule ne manquent pas.

La nouvelle Mini John Cooper Works GP sera animée par un quatre-cylindres de plus de 300 ch (celui de la précédente en délivrait 231). Elle disposera d'une boîte de vitesses automatique avec palettes au volant (on aperçoit celles-ci dans la vidéo ci-dessous). Elle sera commercialisée à partir de l'année prochaine et produite à un total de 3000 exemplaires.

'

Galerie: 2020 Mini John Cooper Works GP Prototype