À l'assaut d'Aston Martin et Toyota !

Le constructeur indépendant Scuderia Cameron Glickenhaus avait annoncé son intention d'aller disputer les 24 Heures du Mans en 2021, lorsque le règlement Hypercar sera lancé, et a confirmé cette intention en présentant deux premiers dessins de son prototype, qui s'appellera SCG 007. La prochaine édition de l'épreuve mancelle sera la dernière avec l'actuel règlement LMP1, qui laissera sa place à une réglementation plus proche des voitures de série.

C'est par deux simples messages sur son compte Twitter que la marque a révélé sa SCG 007, annonçant de manière très concise un V6 biturbo de 3 litres, sans préciser si la voiture embarquera une hybridation aux côtés du moteur six cylindres. Dans un autre message, Glickenhaus confirme également une version légale pour la route, ce qui sera obligatoire avec ce règlement, et la mise à disposition de son prototype pour des clients : "En plus de notre LMP1/Hypercar d'usine, nous offrirons aussi des LMP1/Hypercars pour les clients, et une édition limitée d'exemplaires homologués pour la route."

Scuderia Cameron Glickenhaus SCG 007

Alors que le règlement LMP1 actuel a été déserté par Audi et Porsche ces dernières années, et que Toyota reste seul maître à bord face à plusieurs constructeurs privés, les normes Hypercar devraient permettre un tout autre spectacle entre plusieurs constructeurs ayant déjà annoncé leur intention de participer, ainsi que le prototype qu'ils y engageront.

C'est Aston Martin qui avait confirmé le premier sa participation à l'édition 2021 et son engagement dans le règlement Hypercar, et la firme de Gaydon envisage d'engager de manière officielle quatre Valkyrie, son modèle destiné au championnat WEC, qui ne recevra pas d'hybridation. Toyota, de son côté, est en train de développer son prototype, appelé GR Super Sport, que l'on a pu voir en tests avec un épais camouflage. Du côté des autres constructeurs, Koenigsegg semble intéressé par le règlement, Mercedes-AMG ne l'envisage pas, tandis que McLaren ne s'est pas encore exprimé.

'