Ces SUV développent plus de 600 ch !

On les avait vu rouler sur la Nordschleife à plusieurs reprises, aujourd'hui, les voilà sous la lumière du jour. Après des mois d'attente et de patience, BMW M présente enfin les versions survitaminées de ses SUV X5 et X6. Les deux véhicules bénéficient des mêmes éléments esthétiques pour gagner en agressivité. De plus, leur mécanique est identique, chose que nous développerons au cours de cet article. D'ailleurs, ne perdons pas de temps et rentrons tout de suite dans le vif du sujet. 

'
'

La mécanique d'abord

Comme on s'en doutait, BMW M a greffé le moteur V8 sous les capots des X5 M et X6 M. Ce bloc développe deux niveaux de puissances. Pour la version standard, ce bloc de 4,4 litres de cylindrée délivre 608 ch pour 750 Nm de couple. Cette puissance représente une hausse de 33 ch par rapport aux générations sortantes des X5 M et X6 M. Si cela n'est toujours pas suffisant, BMW M a prévu une version Compétition qui n'affiche pas moins de 625 ch pour une valeur de couple inchangée. Bien entendu, toute la puissance est transmise aux quatre roues via la boîte automatique M Steptronic à huit rapports ainsi qu'au système xDrive conjugué à un différentiel. Le couple envoyé sur les deux trains varie en fonction du mode sélectionné. Ces SUV étant principalement des propulsions.

Galerie: BMW X5 M (2019)

En ce qui concerne les performances, données qui vous intéressent probablement le plus, sachez que le 0 à 100 km/h est expédié en 3,9 secondes voire même 3,8 secondes pour le X6 M Competition. La vitesse est limitée électroniquement à 250 km/h, mais si l'un des clients souhaite aller au-delà, qu'il ne s'inquiète pas car BMW M a prévu de lever cette limitation et de permettre aux SUV d'atteindre une vitesse de pointe de 285 km/h après l'achat d'une option.

La suspension, la direction et la barre stabilisatrice modifient leur réglage automatiquement en fonction des conditions. Pour cela, ils utilisent les nombreux capteurs pour 'lire' la route et adapter en conséquence leurs lois. Pour freiner ces engins de près de 2,5 tonnes à vide, BMW M les as équipé de disques de freins perforés et ventilés de 395 mm à l'avant et de 380 mm à l'arrière. Les disques avant sont mordus par des étriers à six pistons.

Galerie: BMW X6 M (2019)

Un coup d’œil sur la carrosserie et l'intérieur

Pour différencier ces versions du reste de la gamme, BMW M a dû redessiner certaines parties. C'est le cas des boucliers avant et arrière qui sont plus ajourés afin de permettre à l'air de mieux circuler et de refroidir une poignée de composants mécaniques. L'avant est marqué par l'énorme calandre en haricot ainsi que par des entrées d'air situées plus bas. L'arrière des SUV reçoit un diffuseur ainsi qu'une quadruple sortie d'échappement. Le fabricant affirme que la sonorité est un volet important, et qu'elle a été travaillée par ses ingénieurs pour un résultat plus que satisfaisant. Pour parfaire le tableau, BMW M a placé de série d'énormes jantes de 21 pouces. Il est possible de choisir entre différents modèles et d'opter pour des jantes de 22 pouces.

Ce qui est bien avec l'intérieur de ces SUV, c'est que même si leur caractère est résolument sportif, leur habitacle parvient à conserver une touche d'élégance et de raffinement. Plusieurs éléments rouges rappellent le tempérament des deux bêtes, comme le bouton de démarrage ou les deux boutons situés sur le volant. L'intérieur est recouvert de cuir, mais on trouve quelques pièces en carbone comme sur la console centrale.

Les BMW X5 M et X6 M seront commercialisées l'an prochain, au mois d'avril 2020. Pour s'offrir le X5 M Competition, il faudra dépenser 145'400 euros. Pour le X6 M Competition, le prix est affiché à 148'200 euros.